Accueil News Médias culture Programme du FIC 2018

Programme du FIC 2018

0
0

 Vendredi 13 juillet 2018: Ouverture  » De Carthage à Séville  » de Mohamed Lassoued

» De Carthage à Séville « de Mohamed Lassoued (Production spéciale de la 54ème édition du Festival Internationale de Carthage) Tunisie
Un spectacle de grande facture musicale qui s’inscrit dans la pure tradition des grandes ouvertures du Festival International de Carthage.

C’est un voyage dans le patrimoine musical maghrébin avec ses déclinaisons tunisienne, algérienne et marocaine à travers des morceaux choisis du malouf qui seront présentés dans une forme mettant en exergue les similitudes existantes entre les traditions musicales de chaque pays de la région du Maghreb. « De Carthage à Séville » a été spécialement produit pour la 54ème édition du Festival International de Carthage.

Conçu par Mohamed Lassoued qui assura sa direction musicale, ce spectacle réunit sur la scène mythique de Carthage Zied Gharsa, Dosaf Hemdani, Abir El Abed (Maroc), Abbas Righi (Algérie) et Maria Marine d’Espagne.

Lundi 16 juillet 2018: Jamel debbouze « Maintenant ou Jamel » (Exclusif):

Après six ans d’absence, Jamel est de retour sur scène, son terrain de jeu favori. Entre vie personnelle et sujets d’actualité, il nous raconte son rapport au public, nous parle de la peur ou encore du racisme décomplexé dans un spectacle d’une heure et demi de rire mis en scène par Mohamed Hamidi. Si vous voulez rire, c’est Maintenant ou Jamel !

 

Mardi 17 juillet 2018: abu et Yassemine ali

De son vrai nom Mohamed Aboul-Ainayn, Abu est le compositeur de la célèbre « Talat Daat » interprétée en duo avec Youssra et présentée pour la première fois lors Festival du Film d’El Gouna en septembre 2017. Yasmine Ali a quant à elle débuté son parcours professionnel en tant qu’artiste avant d’atterrir dans l’univers de la chanson où elle s’est fait connaitre par ses vidéos clips publiés sur son compte Facebook gagnant ainsi une grande notoriété dans le monde arabe.

 

Jeudi 19 juillet 2018: mYrath : ch’hili

Avec la participation de l’Orchestre National Tunisien sous la direction de Mohamed Lassoued Invités : Lotfi Bouchnak et Mehdi Ayachi Tunisie Jeudi 19 juillet 2018
Myrath est l’un des plus célèbre groupes de metal progressif tunisien. Dans ce spectacle, il présente un cocktail musical métissé avec des sonorités tunisiennes, des rythmes nord africains et des maqâms orientaux avec la participation de l’Orchestre National Tunisien dirigé par Mohamed Lassoued, du grand chanteur Lotfi Bouchnak et de Mahdi Ayachi de la Troupe musicale Ziara.

 

Lundi 22 juillet 2018: « hamlin  » de ali Jaziri 

« Hamlin » de l’artiste d’Ali Jaziri est une nouvelle création puisant dans le registre du Rock tribal. Dans ce spectacle, l’artiste revisite les rythmes populaires en y introduisant des sonorités rock/pop dans une succession d’enchaînements percutants. Ce spectacle fait la part belle à la musique populaire sur une trame scénographique numérique avec l’emploi de trois écrans géants.

 

 

samedi 21 juillet 2018 et Mardi 24 juillet 2018: Amina Fakhet 

C’est l’artiste de tous les Tunisiens, leur Diva incontestée, la perle comme l’a décrit le grand musicien tunisien Mohamed Triki, la cantatrice adorée par un public impatient de la retrouver envoutante comme toujours sur la scène de Carthage. Après sept ans d’absence, Amina est enfin de retour à Carthage où elle animera deux soirées successives au bonheur de ses fans curieux de découvrir ce que leur étoile leur réserve d’agréables surprises.

 

 

Mercredi 25 juillet 2018: WillY William

Auteur compositeur et interprète Willy William fait trembler les gradins là où il passe. Avec sa voix hors du commun il enchaine les tubes et les succès pour occuper les meilleures places dans les hits parades aux Etats-Unis et ailleurs. « Mi Gente » connait un succès foudroyant dans les pays d’Amérique latine : il se classe numéro un sur iTunes au Costa Rica, en République dominicaine et au Mexique. En Europe, Willy Williams perce le top 5 des meilleures ventes en Espagne, en Belgique et au Danemark.

Jeudi 26 juillet 2018: Marcel khaliFa

 

Marcel Khalifa a choisi la Palestine comme identité et référence fondamentale à toute sa démarche artistique depuis ses débuts dans le domaine musical et son expérience pionnière avec la poésie qui a permis aux célèbres poèmes du grand poète Mahmoud Derwich de se libérer des textures traditionnelles des livres pour envahir tous les espaces notamment culturels partout dans le monde arabe. Après cinq ans d’absence, Marcel Khalifa est de retour à Carthage où il retrouvera un public impatient de le rencontrer.

 

Vendredi 27 juillet 2018: Hela Melki 

 

Après plusieurs expériences artistiques en Tunisie au cours desquelles elle a interprété des titres des plus grands chanteurs, Héla Melki a pris part à The Voice, une grande opportunité qui lui a permis de se faire connaitre par le public arabe. Ce qui l’a propulsée au-devant de la scène en tant qu’artiste distinguée aux performances vocales incontestées.

 

Dimanche 29 juillet 2018:Hiba TawaJi et Oussama Al Rahbani 

 

Grace à ses performances artistiques et son timbre vocal singulier Hiba Tawaji a réussi à s’imposer sur la scène musicale libanaise et arabe en tant que star internationale invitée par les festivals les plus prestigieux. Hiba a gagné en notoriété après sa rencontre en 2008 avec l’un des plus grands musiciens du monde arabe, le célébrissime compositeur et producteur Oussama Al Rahbani avec lequel elle a réalisé plusieurs projets artistiques et albums à grand succès dont « La Bidaya wala nihaya », « Ya Habibi », « Hiba Hiba Tawaji 30 ».

 

Lundi 30 juillet: Gospel 100 voix

 

Les amateurs de Gospel seront à coup sûr séduits par cette troupe composée de 100 vocalistes et musiciens représentant 25 nationalités différentes. Cette chorale et ces musiciens ont été réunis en 1998 lors de la célébration du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France. Mais la chance en a voulu autrement car cette expérience a traversé le temps en transformant cette chorale en troupe professionnelle de Gospel avec à son compte sept albums et des de tournées innombrables à travers le monde.

 

Mardi 31 Juillet 2018: Kadhem Essaher 

 

Depuis sa découverte par les Tunisiens au début des années 90 la popularité du « César de la chanson arabe » Kadhem Essaher n’a pas pris de ride. L’artiste se produit à guichet fermé là où il se produit à travers le monde offrant avec grand art et beaucoup de finesse les plus beaux des poèmes arabes sur une musique puisant ses secrets dans les plus beaux registres de la chanson arabe.

 

Mercredi 01 aout 2018: KendJi Girac

 

Chanteur et guitariste de flamenco français Kendji Girac est vainqueur de la saison 3 de The Voice France. Son premier album, intitulé Kendji, sort le 8 septembre 2014. Classé no 1 des ventes en France avec plus de 68 000 exemplaires écoulés en première semaine, Kendji réalise le meilleur démarrage de 2014 pour un disque original, et devient le premier gagnant d’un télé-crochet à s’emparer directement de la première place du Top albums.

 

Jeudi 2 aout 2018: Melhem Zein 

Le talent de Melhem a commencé à apparaître à l’âge de sept ans, où il a chanté « lessa faker » d’Oum Kalthoum. À l’âge de 11 ans, il participe à un festival de chansons scolaires auquel toutes les écoles libanaises ont participé et a remporté la première place dans sa région. En 2004, Melhem présente son premier album musical sous son titre Enti Mchiti, suivi de Bedi Hebik (2006), Alwah (2008), Melhem Zien (2012) et El Jereh Ely Baadou (2017).

 

Samedi 4 aout 2018:  » Carnaval  » Hassen Doss 

 

Après le grand succès de son album « Tayer » en 2017, Hassen Doss dont les performances vocales font de lui l’un des rares chanteurs lyriques à s’investir hors de l’Opéra en s’imposant sur la scène musicale comme un vocaliste hors normes revient sur scène avec une grande production musicale proposant 14 chansons qu’il a lui-même assuré la composition. Au Programme aussi, des airs d’opéra, et d’autres morceaux avec la participation de sept musiciens, d’une chorale de huit vocalistes et de plusieurs danseurs, dans une mise en scène plutôt audacieuse.

 

Dimanche 5 aout: Pinocchio 

 

Librement Inspiré du roman de Carlo Collodi, Pinocchio « Quand je serai Grand » va tour à tour vivre différentes péripéties. Le Petit pantin de bois qui rêve de grandir et de devenir un vrai petit garçon va désobéir à son père le menuisier du village : Geppetto. Malgré les bons conseils de Maître Grigri, son ange gardien, il fera l’école buissonnière et se retrouvera au théâtre de La Lune ou vit l’inquiétant Mangefeu entourés de créatures bizarres. Cette merveilleuse histoire prend vie grâce à treize artistes, parés de costumes féeriques, alliant chorégraphies et chansons évoluant dans de somptueux décors…

 

Lundi 6 aout 2018: Des Etoiles de la Palestine

Amal Morcos et Ameer Dandan (Palestine) Lundi 6 aout 2018
Amal Morcos est une voix qui incarne l’identité palestinienne. C’est une artiste qui a dédiée sa vie et son art à la cause palestinienne le public l’a découvert à travers ses chansons puisées dans le patrimoine palestinien qu’elle a revisité à sa manière. Elle a poursuivi un parcours artistique marqué par l’engagement aux nobles valeurs de justice et de liberté. Ameer Dandan est issu d’une famille d’artistes et dont le père n’est autre que le célèbre chanteur palestinien Khaled Dandan. Le public l’a découvert à travers sa participation au concours Arab Idol. Depuis, il poursuit son parcours d’artiste avec pour seul bagage, une voix d’or qui lui a permis de participer dans les plus prestigieux des festivals.

 

Mardi 7 aout 2018: L’algerino

L’Algérino, de son vrai nom Samir Djoghlal, né le 2 mai 1981 à Marseille, dans les Bouches-duRhône, est un rappeur français d’origine algérienne. Ami d’enfance des rappeurs Soprano, Alonzo et JUL, il est découvert en 2001 par le rappeur Akhenaton, membre du groupe IAM, qui le signe sur son label 361 Recordz et dans lequel il publie son premier album, Les derniers seront les premiers, en juin 2007. Il publie en parallèle un deuxième album intitulé Mentalité pirate. Artiste prolifique et à grand succès, il publie son sixième album intitulé Oriental Dream chez Black Pearl Music le 23 octobre 2015, qui atteint la 20ème place des classements français.

 

Samedi 11 aout 2018: Le Ballet de Chine

 

La danse classique chinoise est une forme de danse incroyablement exigeante, raffinée et expressive. Avec le ballet, c’est également un des systèmes de danse les plus complets connu de l’humanité. Elle possède plusieurs déclinaisons artistiques étonnamment belles. Le ballet et la danse classique chinoise ont la capacité de raconter des histoires saisissantes et de nous émouvoir grâce à leur bel art.

 

Jeudi 9 aout 2018: Hadhra 3 de Fadel Jaziri

28 ans se sont écoulés depuis sa première représentation dans les années 90, la Hadhra continue de ressusciter et de réécrire en lettres d’or, des pages entières de notre patrimoine soufi que des générations d’érudits ont perpétué à travers les âges en tant que pièce fondamentale de notre identité commune. La « Hadhra 3 » est envoutante, et plus épurée que les précédentes mais toujours aussi forte, spirituelle et soucieuse des détails les plus subtils de notre patrimoine soufi.

 

 

Lundi 13 aout 2018: Yorsa Mahnouch 

Sa voix est sa seule arme mais combien même efficace puisqu’elle lui a permis de séduire les publics les plus exigeants à travers le monde arabe et de fasciner les compositeurs les plus difficiles. « La Lady de la chanson arabe » comme l’a décrit Kadem Essaher, chantera le 13 aout 2018 sur la scène de Carthage en signe de révérence à la femme tunisienne à l’occasion de sa fête nationale.

 

Mercredi 15 Août 2018: MAJDA ERROUMI

 

C’est le retour de la Diva de la chanson arabe à la mythique scène du Théâtre romain de Carthage qui l’a connue alors qu’elle venait tout juste d’entamer son parcours artistique. Les Tunisiens l’ont admirée depuis son premier passage à Carthage, mais aujourd’hui c’est en tant que cantatrice vénérée qu’ils l’accueilleront dans un voyage inédit au royaume de la grande chanson arabe

 

Le reste du programme sur ICI.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans culture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le spectacle  » Passeport  » de Hatem Karoui est de retour