Accueil News Médias culture Des wagons antiques de la SNCFT à l’ISAMS, Avenue 5 août – Sfax

Des wagons antiques de la SNCFT à l’ISAMS, Avenue 5 août – Sfax

0
1

L’ISAMS (Institut Supérieur des Arts et Métiers de Sfax) vise à s’ouvrir de plus en plus sur son environnement et participer activement au développement local. Il s’agit d’opérer des projets de partenariat réelle avec différents acteurs régionaux nationaux et internationaux afin d’assurer un positionnement notable…

Dans cette perspective, et à l’initiative d’un enseignant engagé: Islem Belhaj Rhouma, une coopération commençait à voir le jour il y’a plus d’un an entre une société aussi ancrée dans nos mémoires: la SNCFT et une institution d’art et de design qui a plus de vingt ans… Mme IKbel Charfi Ayadi, directrice de L’ISAMS a veillé à donner forme à cette coopération possible et venait l’idée d’acquérir deux anciens Wagons de la SNCFT, de les rabattre à L’ISAMS et de les reconvertir en ateliers artistiques…

02

Le rêve se concrétisait et le 31 mai 2018 représentait le grand jour, les Wagons dans leurs jus, original, quittent les dépôts de la SNCFT et débarquent aux jardins de l’ISAMS en se plaçant sur un bout de rail qui ramenait un bout d’histoire avec lui…

Placée sur l’avenue 5 août, visible aux passants pour relater un patrimoine et revitaliser les mémoires… A l’installation des engins, plusieurs passagers s’arrêtaient, racontaient des souvenirs, se photographient… Le projet baptisé Ea122 en référence à l’approbation gravée sur un des wagons se voulait un nouveau lieu de rencontre, un espace d’expression qui relie l’institution et lui donne un air de dynamisme… Après la fresque de la gare, les Wagons, le musée de la SNCFT sera la prochaine étape dans le projet de partenariat SNCFT – ISAMS…

 

Les wagons quant à elles feront l’objet de plusieurs projets créatifs et innovants, à suivre…

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans culture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Une Bizertine au Palais de Carthage en 2019 ?

Paris un vendredi soir Dans une grande brasserie du quartier de Saint Germain, ça discute …