Accueil Divers Sport La CAF revient sur la déception du football africain en Coupe du Monde Russie 2018 et l’élimination précoce des 5 nations africaines

La CAF revient sur la déception du football africain en Coupe du Monde Russie 2018 et l’élimination précoce des 5 nations africaines

0
0

Lors d’une conférence organisée par la Confédération africaine de football, le samedi 21 Juillet 2018, à Rabat (Maroc), consacrée à l’évaluation de la participation des équipes africaines à la Coupe du Monde 2018 en Russie, les participants ont unanimement approuvé l’idée que : « Élaborer des programmes réalistes au niveau de la formation et de la gouvernance sont susceptibles de faire du football africain un vrai concurrent à ses homologues internationaux. »

Ahmed Ahmed, le Président de la Confédération africaine de football, a déclaré que le séminaire, qui durera jusqu’à ce dimanche 22 Juillet, et auquel participent d’anciennes stars du football africain, tels que l’actuel entraîneur de l’équipe nationale du Sénégal Olelo Cissé, l’ancien international camerounais Patrick Mboma, vient étudier les raisons qui ont été derrière la sortie, dès le premier tour, des cinq sélections africaines ayant participé à la Coupe du Monde Russie 2018, à savoir : Tunisie, Maroc, Égypte, Sénégal, Nigeria.

« S’il s’agit d’un échec, on doit être tenu pour responsable« , a déclaré Ahmed, soulignant la nécessité d’une analyse minutieuse des causes complètes pour trouver des solutions et des alternatives.

Ahmed Ahmed, a rappelé que le facteur essentiel du rayonnement des sélections européennes, dans les dernières coupes du Monde, est d’avoir misé sur la formation des jeunes en accordant plus de considération et d’encadrement aux sélections des moins de 20 ans et moins de 23 ans, grâce à l’élaboration de programmes modèles adaptés à tous les groupes d’âge, d’où résulte comme la plus grande preuve de ce choix, l’équipe de France, qui a produit de nombreux talents, lesquels ont joué un rôle crucial pour que leur pays remporte la Coupe du Monde 2018.

Ahmed a souligné que la Confédération africaine de football est prêt à mettre en œuvre toutes les propositions et les programmes élaborés par des spécialistes, surtout que la plupart d’entre eux ont suivi le succès de la Coupe du Monde en Russie, et les possibilités qui ont été mises à profit pour la réussite de cet événement mondial. Il a ajouté que tout le monde a suivi le succès de la Coupe du Monde en Russie à tous les niveaux, étant donné que la bonne planification, le travail sérieux, et le patriotisme, ont été considérés comme les plus importantes clés du succès qui ont fait que cette fiesta footballistique, soit l’une des meilleures éditions dans l’histoire de la Coupe du Monde.

Il a souligné également que l’Afrique peut rêver d’atteindre ce niveau, à condition que « notre vision de l’avenir, et les bases d’une approche stratégique avec des règles nouvelles et spécifiques, soient révisées pour être adoptées de manière stricte et sérieuse« .

Source

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le retour triomphal d’Ons Jabeur chaleureusement accueilli par la ministre Majdoline Cherni et le public à l’aéroport de Tunis Carthage

La ministre des Affaires de la Jeunesse et des Sports, Majdoline Cherni, a été au rendez-v…