Accueil Divers Sport Le street workout une histoire de passion …

Le street workout une histoire de passion …

0
0

De Tunis à Moscou

Pour la sélection, ils étaient 40, Amine Layouni en est sorti gagnant et grâce au soutien de la fondation belge LBH FOUNDATION et à l’implication de Bayrem Kilani alias Bendiran que ce sportif de haut niveau représentera la Tunisie au Mondial du Street Workout à Moscou au mois de septembre prochain…cette collaboration avec LBH FOUNDATION et avec Bayrem Kilani ne se limitera pas au parrainage des sportifs mais, ils se sont fixé pour objectif d’aménager des parcs pour permettre à un plus grand nombre de jeunes de pratiquer cette discipline.
Le Street Workout une histoire de passion …
Tout commence par un rêve, le rêve de repousser ses limites, de défier le temps et les contretemps, de se lancer de nouveaux défis, d’être créatif, inventif avec pour maitre-mots : performance et challenge.
Telle est l’histoire du Street Workout une nouvelle pratique sportive et culturelle à mi-chemin entre la gymnastique et la musculation qui a connue ses débuts en Tunisie depuis à peine 6 ans.
Cette nouvelle culture peut- être servie comme un fondement à tous les sportifs, car elle contient les exercices de base dont tous les athlètes de toutes les disciplines ont besoin. Le street workout est un conditionnement du corps par la musculation et souvent l’utilisation de mouvements de gymnastique.
Pompes, tractions, dips, squats, pompes en équilibre, etc sont en fait le vocabulaire de base de cette discipline qui s’exerce avec ou sans matériel : la seule la condition requise est de s’entraîner dehors pour que ce soit du Street workout.
En Tunisie, Le street workout, est une histoire d’une personne qui découvre par hasard cette nouvelle culture qui faisait fureur en Europe et aux USA. Sur les réseaux sociaux, on publiait des vidéos de ces performances et les différentes figures qui les caractérisent ; effort, agilité et souplesse, endurance…D’une personne passionnée, on devient deux et puis trois…on s’entrainait dans le parcours santé d’EL mourouj. Les quelques équipements, en ces temps-là laissés à l’abandon permettait à ces nouveaux passionné de s’exercer.
On se filmait aussi, et on publiait les performances pour drainer les jeunes et les encourager à pratiquer ce sport. La passion de ce groupe contamine leur entourage : les amis, les voisins, les familles qui revenaient à chaque fois au parcours santé d’El Mourouj les regarder travailler. D’autres groupes se sont aussi formés ailleurs, dans plusieurs villes de la Tunisie. Et ce qui était une passion individuelle, est devenue une vraie communauté.
Ces sportifs qui s’activent depuis 2012 et qui ont réalisé de nombreux événements en partenariat avec la municipalité d’El Mourouj 1, de Kelibia, de Mhamdeya, la Complexe des Jeunes Maghrébins de Radès… ont décidé, en 2017 de créer une association sous le nom de Tunisie Street Workout, structure qui assure une meilleure visibilité à ce sport et à ceux qui le pratiquent fut très vite soutenue et parainnée par l’artiste Bayrem Kilani alias bendirman lui-même était sportif de haut niveau et aussi un ami proche des membre de l’association.
Les fondateurs de l’association ont instauré un cadre général pour leur activité respectant les principes de l’état de droit, de la démocratie, du pluralisme, de la transparence, de l’égalité et des droits de l’homme. Elle s’engage aussi à ne pas défendre la violence, la haine, l’intolérance et la discrimination pour des raisons religieuses, sexuelles ou régionales.
Avec l’association, la culture du Street Workout a commencé à s’imposer comme une structure qui permettrait le développement et la promotion de cette discipline et pourquoi pas participer au Mondial du Street workout qui s’organise chaque année à Moscou en Russie.
Et ce fut le cas ; la première participation a eu lieu en 2014, puis d’autres se sont enchainées en 2015, 2016 et 2017.
Pour cette année, on attend notre représentant Amine Layouni, sélectionné le week end dernier parmi une 40ène de candidats plus doués les uns des autres. C’est lui qui aura la lourde mission de porter très haut les couleurs de la Tunisie le drapeau de la Tunisie.
Le Street workout n’est pas une simple discipline sportive, c’est une manière de réhabiliter les sports de la rue, dynamiser l’espace urbain d’une façon positive et développer le potentiel physique et mental de ceux qui la pratique.

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Nos handballeuses cadettes stoppées dans leur euphorie par leurs homologues russes aux 8èmes de finale du Championnat du Monde U18 en Pologne

La sélection tunisienne de handball (cadettes), a été éliminée par celle de la Russie, dan…