Accueil Societé Avec le soutien de l’Union européenne, les femmes libyennes sont formées en compétences entrepreneuriales et relations professionnelles

Avec le soutien de l’Union européenne, les femmes libyennes sont formées en compétences entrepreneuriales et relations professionnelles

0
0

Afin de promouvoir l’entrepreneuriat féminin et d’augmenter les opportunités de réseau pour les femmes entrepreneurs libyennes, Expertise France, à travers le programme «Soutien à la Libye pour l’intégration économique, la diversification et le développement durable »(SLEIDSE), et en collaboration avec le réseau TheNextWomenTunisie, a organisé un atelier d’accélérateur de trois jours.

L’atelier a vu la participation d’un groupe diversifié de 25 femmes entrepreneurs de Libye, de Tunisie, d’Italie, France, Malte, Maroc et Pays-Bas, tous sélectionnés par un appel à propositions international et actifs dans les secteurs d’activité tels que le design, l’alimentation, l’informatique, l’éducation, la technologie verte, l’artisanat et les cosmétiques.

Les femmes entrepreneurs libyennes ont eu la possibilité d’échanger leurs expériences et leurs points de vue avec leurs homologues d’autres pays sur les défis du développement d’une entreprise; elles ont également été exposées à des exemples et aux meilleures pratiques de différents environnements d’affaires, et élargi leur réseau professionnel. De plus, tous les participants ont eu la possibilité de recevoir une formation spécifique sur les ventes, le marketing, les ressources humaines et comment développer les compétences générales nécessaires pour un leadership moderne.

Alexandre Chatillon-Mounier, directeur de SLEIDSE, a souligné que: «Dans tous les bootcamps et ateliers organisés par SLEIDSE dans le cadre de la promotion de la culture de l’entrepreneuriat en Libye, au cours des deux dernières années, est un dénominateur commun: des femmes entrepreneurs talentueuses et dynamiques qui viennent avec frais, inspirant et la plupart des entreprises et des idées d’affaires importantes. Il y a évidemment un potentiel inexploité avec les femmes d’affaires libyennes que nous sommes fières et fières de promouvoir, avec le soutien généreux de l’UE ».

L’ambassadrice Bettina Muscheidt, chef de la délégation de l’Union européenne, a souligné que: «European Union est fière de soutenir les rêves de jeunes femmes libyennes qui luttent pour un avenir meilleur, en utilisant leur créativité et le sens du devoir vis-à-vis d’eux-mêmes et de leurs familles. Les femmes qui développent et gèrent leur entreprise, c’est quelque chose avec des avantages indéniables : non seulement ça perturbe un modèle économique inefficace, mais surtout augmente le revenu des familles et s’adresse à un public de consommateurs qui ne peuvent être atteints que par des produits que les femmes conçoivent et conçoivent. Cela ouvre de nouveaux marchés et opportunités pour les producteurs et les consommateurs.

Nous savons tous que la route à parcourir est pleine d’obstacles, surtout en raison de la période difficile que traverse la Libye, mais nous, en tant qu’Union européenne, sommes déterminés à aider les jeunes femmes libyennes à transformer leurs idées en réalité et faire de leurs rêves une réalité.

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Societé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fête de la Femme/Colibe : Le Président de la République ‘entre le marteau et l’enclume’

A l’occasion de la célébration de la Fête de la Femme, ce lundi 13 Août 2018, le président…