Accueil économie finances Retour sur la ligne de financement de 500 millions de dinars accordée par la banque turque EXIMBANK à la Tunisie

Retour sur la ligne de financement de 500 millions de dinars accordée par la banque turque EXIMBANK à la Tunisie

0
0

Le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Ladhari, a procédé à la signature, le mercredi 1er Août 2018, d’un accord de financement bancaire turc avec EXIMBANK destiné aux ministères de la Défense nationale et de l’Intérieur, en présence de S.E. l’Ambassadeur de Turquie à Tunis, Omar Farouk Dogan, du Chef du cabinet du ministre de la Défense nationale, et des représentants du ministère de l’Intérieur.

Ce crédit de financement, d’une valeur de 200 millions de dollars (prés de 500 millions de dinars), est destiné à financer les besoins essentiels dans les secteurs de la sécurité et de la défense.

Il contribuera également au renforcement des capacités des institutions militaires sécuritaires, pour faire face aux risques de menaces du terrorisme, avec des conditions préférentielles et à travers un transfert direct de la part de la banque turque, allégeant ainsi le poids sur la balance des paiements extérieurs et contribuant à maintenir l’équilibre des devises du pays.

Ce financement sera remboursé sur une période de 7 à 10 ans à un taux d’intérêt de 1,5%. L’achèvement des procédures de prêt aura lieu dans le cadre des engagements du gouvernement visant à renforcer les capacités logistiques et opérationnelles des forces armées nationales et des forces de la sécurité intérieure en termes de fournir toutes les conditions nécessaires pour assurer la sécurité et la stabilité du pays.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans finances

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

BNA : Clôture avec succès de son emprunt obligataire

BNA : Clôture avec succès de son emprunt obligataire Chers partenaires et investisseurs, C…