Accueil Régions La Compagnie des Phosphates de Gafsa : Des années ‘florissantes’ aux années de ‘vaches maigres’

La Compagnie des Phosphates de Gafsa : Des années ‘florissantes’ aux années de ‘vaches maigres’

0
0

Des sources dignes de confiance ont confié à Tunivisions que la Compagnie des Phosphates de Gafsa, bien que la production ait augmenté de 20% en 2017, n’a pas été en mesure de surmonter son déficit financier, et est restée une entreprise déficitaire pour la septième année consécutive après avoir été l’une des entreprises tunisiennes les plus florissantes avant 2011.

La raison du déficit de la CPG est due à plusieurs facteurs, dont les plus importants sont :

1-Le grand nombre d’employés de l’entreprise et la masse salariale qui s’est multipliée tant de fois,

2-Sa production qui n’a pas pu s’améliorer pour répondre aux besoins et ce en raison de sa faible productivité et du mauvais état de ses équipements,

3-La perturbation continue de sa production, malgré la diminution des mouvements sociaux au cours de la dernière année,

4-et les grandes dépenses auxquelles fait face la CPG, comme par exemple :

5-Les grosses sommes d’argent dépensées par l’entreprise pour payer les travailleurs de la Société de l’environnement qui reçoivent des salaires sans rien produire,

6-Les gros marchés traditionnels à l’étranger que la Tunisie a perdus

7-ainsi que les subventions versées aux équipes sportives de la région.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Régions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Horrea Cœlia: Hergla entre histoire, rêve et réalité

On s’y reconnaît aux détails, la fusion magique entre les pavés, les murs blancs, les fenê…