Accueil Societé jeunesse Majdoline Cherni et Naziha Labidi signent une convention de coopération en faveur des jeunes et des enfants à la Charge de l’Etat

Majdoline Cherni et Naziha Labidi signent une convention de coopération en faveur des jeunes et des enfants à la Charge de l’Etat

0
0

La ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdoline Cherni, et la ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes âgées, Naziha Labidi, ont procédé à la signature d’une convention de coopération concernant les jeunes et enfants à la charge de l’État, le mercredi 5 Septembre 2018, et ce, au siège du Centre intégré de la jeunesse et de l’enfance de la Cité El Khadhra.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’un certain nombre de cadres des deux ministères, et la convention vise essentiellement de soutenir l’adhésion des jeunes à la charge de l’État aux projets et programmes supervisés par le ministère, selon la stratégie du secteur de la jeunesse en vue de concrétiser l’intégration sociale et économique aux catégories ciblées et pour les protéger des comportements à risque en leur fournissant une gamme de services éducatifs, sociaux et de loisirs, comme fournir deux semaines de façon permanente et gratuite aux enfants orphelins durant la saison du tourisme jeune et de plages en plus de l’accès gratuit aux piscines en coordination avec la direction de la piscine et l’institution incubatrice avec l’attribution d’espaces sous tutelle du ministère pour organiser des activités culturelles et de loisirs qui contribuent à l’encadrement et à l’accompagnement cette catégorie de jeunes à la charge de l’Etat pour les aider à s’intégrer à la société comme le reste des jeunes.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans jeunesse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Visite du Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association Clement Nyaletsossi VOULE à Kairouan

Le Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association,…