Accueil Politique L’UGTT réagit aux augmentations des prix et appelle à la préservation du pouvoir d’achat du citoyen

L’UGTT réagit aux augmentations des prix et appelle à la préservation du pouvoir d’achat du citoyen

0
0

L’Union Générale Tunisienne du Travail a publié un communiqué sur son site officiel, à l’issue de la réunion tenue par le Bureau exécutif, dans la journée du mercredi 3 Janvier 2018, dans lequel il est revenu sur les mesures prises dernièrement par le Gouvernement, ayant conduit à une hausse des prix de nombreux articles liés à la consommation quotidienne des citoyens et citoyennes, et qui pourrait augmenter le taux d’inflation et la détérioration de leur pouvoir d’achat et aggraver les inégalités sociales.

Face à cette situation, le Bureau exécutif de l’UGTT a décidé de réagir selon les 5 points suivants :

1-L’organisation syndicale déplore ces augmentations et les considère comme un résultat inévitable aux réserves de l’UGTT concernant l’augmentation du taux de valeur ajoutée dans le budget de 2018 en tant que solution facile choisie par le gouvernement pour combler le déficit de ma balance publique aux dépens des consommateurs et des travailleurs principalement, et considère que toute augmentation de prix opérée avant la révision du processus de subvention ne peut qu’approfondir le fossé social et la réduction des opportunités de consommation en tant que l’un des principaux moteurs de croissance en Tunisie à l’ombre de l’absence d’investissements.

2-Considère que l’augmentation des prix de nombreux produits est une manœuvre basée sur l’escroquerie visant les consommateurs, telles que l’augmentation du prix du sucre, par exemple, par la rétention du produit ordinaire en faveur du même produit ‘en sachet’ dans la plus part des points de vente.

3-Insiste sur le fait que le gouvernement doit respecter ses engagements de ne pas augmenter les produits de base conformément à l’accord conclu avec l’UGTT dans ce contexte.

4-Revendique la révision du processus de subvention en s’assurer qu’il parvienne à ses bénéficiaires, et de restructurer le marché en termes d’anti-monopole et de résistance à la spéculation, contrebande et réorganisation des voies de distribution et l’intervention de l’Etat pour effectuer l’équilibre.

5-Responsabilise le gouvernement quant aux conséquences des mesures non sociales prises au détriment des salariés, des pauvres et des sans-revenus, et l’appelle à procéder à des compensations pour ces catégories et met en garde contre les répercussions des politiques impliquées dans le libéralisme et l’appelle également d’assurer la souveraineté de la décision nationale de quoi préserver l’intérêt général dans le pays et répondre aux attentes du peuple ses besoins sociaux.

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président Béji Caïd Essebsi remercie les pays francophones pour leur confiance placée en la Tunisie pour abriter le 18ème Sommet de l’OIF en 2020

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a clôturé sa participation aux travaux d…