Accueil Régions La mère ayant agressé son bébé de moins de 2 ans le 1er Janvier a été arrêtée : Violence, quand tu nous tiens !

La mère ayant agressé son bébé de moins de 2 ans le 1er Janvier a été arrêtée : Violence, quand tu nous tiens !

0
0

Le 1er jour du mois de Janvier a toujours été une journée ‘festive’, et d’habitude les gens commencent à le fêter dès la veille pour accueillir avec joie la nouvelle année, sauf quelques exceptions.

Parmi ces exceptions, malheureusement, il y a ce ‘bébé de moins de 2 ans’ qui fût admis en urgence à l’hôpital Sahloul, à Sousse, le lundi 1er Janvier 2018, pour violences et maltraitance dont l’auteure n’est autre que sa propre ‘maman’.

Quoi dire devant une telle cruauté ?

Comment une mère peut-elle faire endosser à sa progéniture une telle ‘correction’ si elle le pense ainsi ?

Et puis quelle correction ! Mettre en danger la vie d’un bébé de moins de 2 ans est un crime en lui-même, et ça aurait pu être plus tragique sans l’intervention de la tante de la ‘victime’ qui aurait réussi à arracher le nourrisson des mains de sa mère, qui ne doit pas avoir cette qualification.

Dans ce contexte, le ministère de l’Intérieur a annoncé sur son site officiel qu’il avait pris l’affaire en mains dès l’information reçue de la part de l’hôpital, et que les agents du poste de police de Khézama s’étaient mis à sa recherche et ont dressé un guet-apens à la mère, le mercredi 3 Janvier, qu’ils ont pu arrêter.

Le ministère public a autorisé les enquêteurs de la maintenir en détention et d’entreprendre à son encontre les procédures légales.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Régions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Un passager consomme tranquillement des figues de barbarie (Hindi) dans un avion de Tunisair

En inspectant l’avion de la compagnie aérienne nationale TUNISAIR, vol Tunis-Paris, …