Accueil Societé Association & organisation Visite du Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association Clement Nyaletsossi VOULE à Kairouan

Visite du Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association Clement Nyaletsossi VOULE à Kairouan

0
0

Le Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association, Mr Clement Nyaletsossi VOULE, a mené une visite en Tunisie, du 17 au 20 septembre 2018. Cette visite avait pour objectif d’évaluer l’accès réel de la population à son droit de réunion pacifique et à sa liberté d’association, et de soumettre un rapport d’évaluation au Conseil des Droits de l’Homme en juin 2019.

Lors de sa visite, M. VOULE a pu rencontrer différentes autorités publiques, des associations nationales et internationales ainsi que des activistes qui travaillent sur le sujet, que ce soit dans la capitale Tunis ou dans différentes régions du pays.

Cette visite est considérée comme l’un des mécanismes les plus importants du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies afin d’évaluer la situation tunisienne et soumettre des propositions et recommandations au gouvernement.

Dans ce contexte, le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux a accompagné le Rapporteur spécial, ainsi que ses accompagnants, Mme Maria Vivar Aguirre, Mme Christelle Genoud et M. Ahmed Aloui, le représentant du bureau de l’HCDH en Tunisie, lors d’une visite de terrain organisée en deux parties :

  • Une rencontre avec les représentants des mouvements sociaux :

Le Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association a pu entendre les témoignages d’activistes ayant été arrêté alors qu’ils participaient à des manifestations, ainsi que leurs familles. Ces témoignages mettaient en avant les abus dont ils ont souffert lors de l’exercice de leur droit constitutionnel à manifester, pour défendre des revendications économiques, sociales, culturelles et environnementales, et rendait compte de l’approche adoptée par les gouvernements successifs depuis 2011 pour gérer ces mouvements de protestation.

Les avocats qui ont participé à cette rencontre ont quant à eux mis en lumière le rôle des enquêteurs et du procureur publics dans la criminalisation des mouvements sociaux et dans l’usage de textes inconstitutionnels, dont des lois et décrets datant de l’ère coloniale. Les participants ont demandé une protection législative pour exercer leur droit à manifester pacifiquement et ont insisté sur la nécessiter de condamner les auteurs de violations des droits des manifestants pacifiques. Ils ont également demandé l’ouverture d’une enquête approfondie sur les victimes de Tataouine et Manouba, afin de mettre fin à la politique d’impunité.

  • Une visite de terrain à Jbal Fadhloon :

Le Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association a également visité la région de Jbal Fadhloon, dans le district de Sbikha, et a rencontré certains de ses habitants. La région est connue pour sa vague de mouvements protestataires, qui est née de graves dommages environnementaux.

Les citoyens de Jbal Fadhloon ont raconté les manifestations qu’ils ont organisées et la manière violente par laquelle le gouvernement y a répondu. Ils ont aussi évoqué les procès des manifestants, qui ont abouti à l’acquittement des accusés, mais n’ont pas exigé la réparation des damages qui leur ont été causés, empêchant de créer un précédent contre la répétition de tels comportements.

Le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la visite du   Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association, les activistes, les familles des manifestants, les citoyens de Jbal Fadhloon, les avocats et la société civile de Kairouan, et espère que les recommandations du Rapporteur spécial seront entendues et que cette visite permettra de soutenir tous les mouvements sociaux, économiques et environnementaux du pays, et en particulier ceux des régions les plus marginalisées.

Pour le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux

Le Président : Messaoud Romdhani

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Association & organisation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Conférence pour la présentation du travail du département Migration du Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux

Projet: Droit d’émigrer, droits d’immigrants / avec l’appui de la fondat…