Accueil News Médias culture « CES MERVEILLEUSES ANTIGONE » prochainement à El Teatro

« CES MERVEILLEUSES ANTIGONE » prochainement à El Teatro

0
0

 

Rassurez vous, habitants  de ce village misérable, nous ne serons ni tristes ni désespérés, ni las !

Nous ne cessons de nous flatter, de nous multiplier,  de rouspéter et de transcender .

Se faufilant  par toutes les routes coupées..Rien que pour un plus de Plaisir et de Bonheur , pour nous-mêmes et pour nos semblables.

 

Nous continuerons notre recherche d’un horizon artistique qui ne sera pas détruit par des dizaines de nouvelles œuvres:

Pas moins de 03 rencontres artistiques, 12 nouvelles créations, 3 reprises, des formations en théâtre

tous réalisés dans nos laboratoires d’Elteatro Studio..  formulés par des « nihilistes.. utopistes.. absurdistes, excursionnistes.. dissident(e)s..traître (sse)e..Déraciné(e)s

 

Hors de vos murs en ruine que vous  nommez Cités ou vos places moches que vous nommez Publiques

 

Nous en sommes les Etranger.es… !

Sans identité

Ni patrimoine

Ni patrie

 

 

 

 

 

 

CES MERVEILLEUSES ANTIGONE

THEATRE- PREMIERE

Fiche artistique :

Adaptation et Mise en scène : Khawla ELHADEF

Assistante de la metteuse  en scène : Yousr GALAI

Direction artistique : Taoufik JEBALI

AVEC

Farah MOUAKHAR -Mohamed ZARRAMI -Azza MOUAKHAR

Hajer ZAIDI – Amina BDIRI – Imène Ben Amor – Ahmed Alouine

Amira LAARIFI- Sofiene BOUAJILA- Amen Allah OUAKAJJA-  

ET  les enfants :

Maya MAJAJI – Fatma MGHIRBI- Selim GHAZOUANI

Régie Son: Walid HASSIR

Régie Lumière: Sabri ATROUS

Régie Plateau : Zidane MEHREZ

Chef projet : Zeyneb FARHAT

Photographe plateau : Ghassen GACEM

Production : ELTEATRO – Zanoobya – Elteatro studio, Octobre 2018

Avec le soutien de la Fondation EBERT – CAWTAR

Durée : 1H20

Surtitres en langue française

Première : le Vendredi 5 Octobre 2018 à 19H30

1er cycle : 5-6-11-12 Octobre , espace ELTEATRO

2ème cycle : tournée en Tunisie : Tataouine, Kebili, Gabès, Kasserine, Gafsa, Le Kef, Monastir, Nabeul, ….

 

PRESENTATION :

« Je ne suis pas faite pour vivre avec ta haine, mais pour être avec ceux que j’aime »rétorque Antigone à son oncle et Roi Créon lui reprochant d’avoir offert cérémonie mortuaire à son frère condamné à être dévoré par les vautours-

Créon finit par disqualifier sa nièce sur un critère sexiste : « ce n’est pas une femme qui fera la loi ». !! et il la condamne à être emmurée..

Sophocle l’a créée et des auteurs n’ont cessé d’en faire un personnage DEBOUT, tels que Cocteau, Brecht, Anouilh, Ionesco etc…

Antigone, c’est la tragédie des oppositions inébranlables et, surtout, celle de la justice sociale , hier  et aujourd’hui et à l’infini-

Antigone n’est pas UNE mais incalculables dans notre région- et en Femmes, elles tentent au risque de leur intégrité physique de dire NON à toute personne entachant leurs rêves, avant et pendant et après « le Printemps arabe » !

Et à ce propos, que sont devenus leurs rêves à chaque étape dite de « transition démocratique » face au « réalisme politique »  ? qui a pris le dessus ? quelles empreintes laissent –elles à chaque apparition dans l’histoire ?

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans culture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

ARTISTORE : Première session du 7 à 11 Novembre 2018

C est du Mercredi 07 Novembre au Dimanche 11 Novembre 2018 que se tiendra la première sess…