Accueil Politique BCE reçoit séparément MM. Stephanus Blok, ministre des Affaires étrangères de Hollande et Hans-Christian Gabrisenk président du syndicat des travailleurs en Norvège

BCE reçoit séparément MM. Stephanus Blok, ministre des Affaires étrangères de Hollande et Hans-Christian Gabrisenk président du syndicat des travailleurs en Norvège

0
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu séparément au palais de Carthage, ce jeudi 1er Novembre 2018, le ministre hollandais des Affaires étrangères, Stephanus Blok,  et une délégation de l’Union de la confédération Norvégienne des travailleurs, conduite par son président Hans-Christian Gabriesenk, qui effectuent une visite de travail en Tunisie.

Le ministre des Affaires étrangères de la Hollande, Stephanus Blok, a exprimé la considération de son pays envers les grands pas franchis par la Tunisie dans l’instauration de la démocratie, le respect des droit et des libertés, notamment en ce qui concerne sa politique progressiste dans le domaine des droits de la Femme. Il a exprimé également le soutien total de son pays quant aux efforts de la Tunisie dans la lutte contre le terrorisme, saluant à l’occasion son rôle central dans la stabilité de la région, assurant entre-autres la détermination de la Hollande à renforcer la coopération bilatérale et sa diversité dans divers domaines, tels que l’agriculture, le transport et le traitement des eaux.

Pour sa part, le Chef de l’État a insisté sur l’importance de poursuivre le développement des relations amicales et de coopération entre les deux pays amis, ce qui permettrait d’appuyer les efforts de la Tunisie qui tient à instaurer son processus démocratique et réaliser le développement économique et social souhaités.

 

 

Le président de la République, a reçu un peu plus tard M. Hans-Christian Gabriesenk et la délégation norvégienne qui l’accompagne en Tunisie, sur invitation de l’UGTT.

L’hôte de la Tunisie a exprimé toute sa considération à la particularité du dialogue social qui distingue l’expérience démocratique tunisienne, considérant que ce dialogue a contribué à renforcer le climat de stabilité sociale et l’instauration du dialogue comme seul mécanisme pour faire face aux défis économiques et sociaux.

De son côté, BCE a rappelé les racines de l’expérience syndicale en Tunisie, et son rôle historique à l’édification de l’État moderne et la mise en place de ses institutions civiles, indiquant à cet égard qu’il a pleinement confiance en l’UGTT pour poursuivre sa mission historique et son rôle positif à soutenir l’expérience démocratique en Tunisie.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président de la République devrait apparaître en public pour tranquilliser le Peuple tunisien

Après que le délai constitutionnel, accordé au Président de la République pour signer l&rs…