Accueil Politique partis politiques Youssef Chahed : Désormais plus d’ennemis…que d’amis et son ‘navire’ risque le naufrage

Youssef Chahed : Désormais plus d’ennemis…que d’amis et son ‘navire’ risque le naufrage

0
0

Se trouvant déjà dans une mer houleuse, depuis plusieurs mois, suite à son différend avec le parti de Nidaa Tounes et la tension affectant sa relation avec le Président de la République Béji Caïd Essebsi, le Chef du gouvernement d’union nationale (une union qui n’existe d’ailleurs plus) Youssef Chahed, s’est retrouvé en pleine tornade politique depuis l’annonce du remaniement ministériel partiel opéré au sein du gouvernement.

En effet, dès le lendemain de la publication de la liste des nouveaux membres du gouvernement, les critiques et accusations ont pleuvé de la part de nidaistes ciblant Youssef Chahed, dont à titre d’exemple :

-Ons Hattab sur IFM : Youssef Chahed exerce sous l’autorité de Rached Ghannouchi

-Mongi Harbaoui : Le remaniement ministériel est un coup d’État contre la démocratie et nous mènerons des mouvements pour le contrer

-Nidaa Tounes : Nidaa Tounes rejette le remaniement opéré par Chahed et le considère un Coup d’Etat contre la Constitution

-Nidaa Tounes : Nidaa Tounes appelle ses ministres à démissionner du gouvernement ou bien du parti

-Hassen Laamari : Le président de la République a adressé un courrier à l’ARP concernant les infractions relevées dans le remaniement ministériel

-Sofiène Toubal : Le bloc parlementaire de Nidaa Tounes n’accordera pas sa confiance aux nouveaux membres du gouvernement nommés par Youssef Chahed

-Ramzi Khamis : Le remaniement comporte des dépassements envers la Constitution et Chahed s’est empressé de l’annoncer – C’est pour cette raison qu’il a retardé sa visite ‘en Mauritanie’ sur ordre d’Ennahdha

-Chaker Ayadi : Le remaniement comporte une grave violation de la Constitution et Chahed n’a pas le droit de faire ce qu’il veut.

-Quand à Néji Jalloul, invité de l’émission ‘Bi tawkit Tounes’ sur Al Wataniya 1, il a vu utile de dresser le bilan de deux ans de Youssef Chahed

 

 

Devant cette situation très critique pour le pays, le Président de la République Béji  Caïd Essebsi, qui donne ce jeudi 8 Novembre depuis 12h00 une conférence de presse, dans ce contexte, va-t-il clairement exposer son point de vue et prendre des mesures ‘probablement’ draconiennes pour remettre les choses à leur place, toujours est-il que ce soit fait selon ses prérogatives constitutionnelles ?

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans partis politiques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mohsen Marzouk honore des anciens combattants à Sakiet Sidi Youssef et rencontre des cadres de son parti à Tajerouine

Le Secrétaire général du mouvement Machrou Tounes, Mohsen Marzouk, s’est rendu dans …