Accueil Divers Sport L’EST crée le miracle et renvoie Al Ahly chez-lui avec 3 buts dans ses bagages à la place du Trophée de la Ligue des Champions d’Afrique parti à Bab Souika

L’EST crée le miracle et renvoie Al Ahly chez-lui avec 3 buts dans ses bagages à la place du Trophée de la Ligue des Champions d’Afrique parti à Bab Souika

0
0

1000 Mabrouk pour tous les espérantistes et pour le football tunisien

L’Espérance Sportive de Tunis a remporté la Ligue des Champions d’Afrique 2018, ce vendredi 9 Novembre au stade Olympique de Radés, dans le cadre du match retour de la finale, en battant Al Ahly au score de 3 à 0.

Malgré le pressing des Ahlaouis qui a trop gêné les joueurs espérantistes en première période, les guerriers espérantistes ont put trouver la faille grâce à Saad  Bguir, qui a inscrit le 1er but de l’EST,à la 45ème mn + 1, un but venu délivrer les Sang & Or qui ont repris confiance en eux-mêmes et en leur capacité, avant de voir Bguir doubler la marque à la 54ème minute. Le troisième but de la victoire, œuvre d’Anice Badri à la 86ème minute, est venue quant à lui achever le bal et décompresser joueurs, staff, public, et tous les tunisiens en général.

A noter que la rencontre a été sécurisée par la présence de 6000 agents sécuritaires, et sans la présence des militaires.

Le président de la Fédération Internationale de Football (FIFA), Gianni Infantino, a pris place dans la tribune d’honneur avec le Chef du gouvernement Youssef Chahed,

A noter que le coach espérantiste, Mouine Chaabani, a décidé de faire aligner ce soir Lassaad Yaakoubi et Saad Bguir dans l’équipe rentrante, et ce, en remplacement Chamseddine Dhaouadi et Kom, suspendus.

A noter également que lors de cette finale, Al Ahly n’a pu réaliser qu’un seul tir et pas de tirs cadrés, sachant que la possession de la balle était de 61% pour les Sang & Or et 31% pour les Ahlaouis.

 

 

Formations des deux équipes :

EST : Ben Cherifia, Derbali, Ben Mohamed, Yaâkoubi, Chammam, Coulibaly, Chaâlali, Bguir, Badri, Belaili, Khenissi

Al Ahly : Mohamed Shennawy, Saâd Samir, Salif Coulibaly, Aymen Achraf, Mohamed Heni, Houssem Ashour, Amrou Soulia, Walid Suleiman, Islem Mouhareb, Midou Jaber et Marouane Mohsen.

 

Les héros du match  Saad Bguir et Anice  Badri

  

 

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mohamed Gammoudi : Parcours d’un champion devenu légende – Sonia Becheikh supervise la cérémonie du cinquantenaire de la 1ère médaille d’Or olympique tunisienne

A l’occasion du cinquantenaire de la Première Médaille d’Or olympique tunisien…