Accueil économie Tourisme Transformation numérique du Tourisme culturel : L’Organisation Mondiale du Tourisme conclut à la nécessité de faire participer les populations à la

Transformation numérique du Tourisme culturel : L’Organisation Mondiale du Tourisme conclut à la nécessité de faire participer les populations à la

0
0

Le séminaire international de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) sur l’innovation et la technologie au service du tourisme culturel et la quarantième Assemblée plénière des Membres affiliés ont lancé un appel renouvelé à faire participer les populations au développement du tourisme culturel en utilisant les technologies dernier cri [12-14 novembre 2018, Hamadan, en République islamique d’Iran].

Les ressources culturelles et du patrimoine sont une composante essentielle du développement du tourisme dans de nombreux pays du monde. Or, ainsi qu’a conclu le séminaire, l’innovation et la technologie peuvent rendre ces attractions plus accessibles tout en préservant leur essence. De même, l’innovation et la technologie doivent pouvoir conférer plus d’autonomie aux populations réceptrices, pas les en priver, en les aidant à conserver leur authenticité. Quant à la valorisation et à la préservation du patrimoine culturel, elles devraient faire partie des plans de développement socioéconomique aux échelons local et national, en misant sur le tourisme et la technologie.

« La technologie et l’innovation, dont les TIC, peuvent rehausser la qualité de l’expérience touristique. Elles peuvent améliorer la gouvernance, augmenter les bénéfices et accroître le bien-être des résidents. Et elles peuvent préserver les ressources du patrimoine immatériel et matériel aux fins du développement durable du tourisme culturel » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, lors de l’ouverture de la rencontre.

« La diversité des cultures et du patrimoine que l’on trouve sur notre planète est le meilleur trait d’union entre les peuples du monde, mais seulement si l’on respecte et tient compte des droits et des privilèges aussi bien des populations réceptrices que des visiteurs. L’innovation et la technologie peuvent être utiles à cet égard » a ajouté le Vice-Président iranien Ali Asqar Mounessan, lequel est aussi à la tête de l’Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme.

Il est ressorti du séminaire qu’une gouvernance et des politiques éclairées concernant l’adoption des nouvelles technologies et de pratiques novatrices peuvent guider le développement du tourisme et ouvrir des perspectives pour le secteur, avec comme principal avantage de conserver et de faire revivre le patrimoine culturel. En outre, pour les autorités responsables du tourisme, le changement résultant de la technologie passe par la mobilisation des populations réceptrices et la collaboration avec elles. Le développement du tourisme doit non seulement assurer le maximum d’avantages et le minimum de coûts pour une compétitivité optimale, mais aussi répondre aux attentes et aux besoins des populations réceptrices aussi bien que des visiteurs.

Le séminaire était organisé par l’OMT, l’Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme et Alisadr Tourism Company. En plus du séminaire, Hamadan a accueilli la quarantième Assemblée plénière des Membres affiliés de l’OMT : dans le cadre de discussions dynamiques, ceux-ci ont présenté leurs avis et suggestions sur le programme de travail du département des Membres affiliés en 2019.

 

Touristes devant les portes de la salle de prière de la Grande Mosquée de Kairouan

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Tourisme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

UFE Sousse : Marché De Noël Ce dimanche

« Pour la 2ème année, UFE SOUSSE prépare le plus grand marché de Noël de la Tunisie, le Di…