Accueil Societé sécurité La Police de Dubaï s’initie à l’Hoverbike : Une moto montée sur drones

La Police de Dubaï s’initie à l’Hoverbike : Une moto montée sur drones

0
0

L’évolution technologique ne cesse de progresser et de nous étonner, même si les êtres humains savent très bien que le monde évoluera encore davantage, pratiquement dans tous les domaines.

Aujourd’hui, nous revenons à vous avec l’Hoverbike, une moto volante montée sur drones, mise à la disposition des agents de sécurité, pour survoler certaines zones et prendre également en chasse, plus facilement, des chauffards ou des malfaiteurs.

Ce nouveau moyen de locomotion, qui est actuellement testé par les policiers de Dubaï et qui s’entraînent déjà sur le dernier modèle l’Hoverbike S3, est conçu et fabriqué par la société américaine ‘Hoversurf’, en Californie.

 

 

La police de Dubaï compte mettre en service cette moto volante, à partir de 2020, sachant que l’engin peut atteindre 100 km à l’heure, mais à 5 mètres seulement du sol, pour des raisons de sécurité.

Selon les autorités policières de Dubaï : « les sécuritaires seront plus efficaces dans cette ville complètement embouteillée et la surveillance du trafic sera facilitée en hauteur. »

Il va sans rappeler que ce n’est point une première pour la ville de  Dubaï, puisqu’un robot-policier, genre « Robocop », appelé « Reem-C », patrouille déjà, depuis un certain temps, dans cette fantastique ville.

Question prix, cette moto volante coûte 150 mille dollars, et elle est classée dans la catégorie des eVTOLs (véhicules électriques à décollage et atterrissage verticaux).

Dans quelle décennie va-t-on en voir en Tunisie ? Probablement dans 100 ans…

Source

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans sécurité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

TOPNET inaugure sa nouvelle agence commerciale à GABES

TOPNET, leader du marché de l’Internet en Tunisie avec près 62% de parts de marché, contin…