Accueil Politique TUNISIE – LIBYE : Pourquoi les accords signés n’ont jamais pu aboutir et font toujours ‘Pschitt’ ?

TUNISIE – LIBYE : Pourquoi les accords signés n’ont jamais pu aboutir et font toujours ‘Pschitt’ ?

0
0

Il est certain que Tunisiens et Libyens ne possèdent pas la même mentalité, et ce malgré les liens fraternels, frontaliers et même familiaux qui les unissent depuis longtemps, sachant que la plupart des accords signés entre eux partent généralement en fumée, pour un rien.

La dernière bourde a eu lieu il n’y a pas longtemps, lorsque le ministre du commerce Omar Behi, a utilisé le terme « pétrole contre nourriture« , lors du Forum économique tuniso-libyen qui s’est déroulé à Tunis au mois de septembre dernier, et ceci n’a fait que ‘refroidir’ les intentions des responsables libyens qui ont réagi, par le biais du Parlement libyen, prenant cela comme un ‘affront’.

 

 

 

Pourtant, le ministre tunisien des Affaires étrangères Khémaïes Jhinaoui aurait tout fait pour sauver son projet d’accord d’échange de brut libyen contre des denrées alimentaires et des produits pharmaceutiques tunisiennes, après s’être mis d’accord avec les frères libyens pour revenir aux opérations de troc, annonçant à cet effet, le 15 du mois courant, sa mise en œuvre immédiate, mais encore une fois ça a fait ‘Pschitt’ de la part des libyens.

Un autre accord, signé également au mois de Juillet 2018, et qui devait faire en sorte que des groupes de BTP tunisiens puissent bénéficier de contrats de reconstruction en Libye, aurait également été ‘lessivé’.

Il va sans rappeler l’affaire trop embarrassante des cliniques privées tunisiennes, qui s’étaient vu promettre il y a maintenant trois mois le paiement des factures de soins des blessés de guerre libyens, ayant été pris en charge depuis 2011 (factures restées en souffrance), soit une enveloppe 278 millions de dinars tunisiens.

A noter que ces cliniques sont entrées depuis dans un cycle de dettes, d’absence de fonds, et de menaces de fermeture

Quand va-t-on voir un jour ‘Tunisiens et Libyens’ œuvrer ensemble pour l’intérêt des deux pays frères, ouvrir leur cœur, jouer cartes sur tables, s’entraider honnêtement, être sincères et non mafieux ?

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président de la République devrait apparaître en public pour tranquilliser le Peuple tunisien

Après que le délai constitutionnel, accordé au Président de la République pour signer l&rs…