Accueil économie L’augmentation de l’électricité de plus de 45% prévue par la STEG électrocutera les citoyens et tous les secteurs

L’augmentation de l’électricité de plus de 45% prévue par la STEG électrocutera les citoyens et tous les secteurs

0
0

Il est vrai que la STEG, qui détient le monopole du secteur de l’électricité et du gaz, passe par de très grandes difficultés financières, surtout en matière de recouvrement de ses dus auprès de ses clients, mais l’idée d’augmenter les tarifs de l’électricité et du gaz, de prés de plus de 45%, et durant la même année, est une opération suicidaire pour tous les citoyens autant que pour tous les secteurs, surtout productifs.

L’UTICA, qui reconnait tout de même le déficit énergétique de la Tunisie, compte bien peser de tout son poids pour se dresser contre la décision de la STEG, tout en appelant le gouvernement à réagir avec des solutions adéquates.

A noter que l’augmentation de plus de 45% des tarifs de l’électricité et du gaz, qui n’a pas été annoncée explicitement ni au public et ni aux médias, a été sévèrement contesté, jeudi dernier, par l’UTICA et par la  CONECT, les deux principales organisations patronales du pays.

Plusieurs chefs d’entreprise ont exigé de la STEG à revenir à la tarification de Janvier 2018, menaçant même d’interrompre la production.

Nous pensons qu’à ce stade là, beaucoup de tunisiens vont devoir revenir au processus d’éclairage ‘primitif’ : bougies, charbon, lampes à pétrole, ou encore la ‘lampe d’Aladin’ (lampe à huile) pourquoi pas ! 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Sousse : L’événement des records en Développement personnel JSDP

Le 27 avril 2019 , la Ville de Sousse accueille le plus grand rassemblement des Intervenan…