Accueil Societé Crimes et châtiments : Un homme tue l’amant de sa femme surpris avec elle dans le lit conjugal

Crimes et châtiments : Un homme tue l’amant de sa femme surpris avec elle dans le lit conjugal

0
0

Un marin pêcheur, accusé de meurtre prémédité et de port et utilisation d’arme blanche, a comparu devant la 1ère Chambre criminelle du Tribunal de première instance de Tunis, lors de l’audience du jeudi 11 Janvier 2018, dans le cadre du meurtre d’un jeune homme ayant été tué à l’aide d’un couteau.

Cette affaire remonte au mois d’octobre 2017, et le jour du drame le pêcheur avait rebroussé chemin pour rentrer chez-lui, suite au mauvais temps l’empêchant de prendre la mer du côté de La Goulette, mais il tomba à pic avec sa femme en train de faire l’amour avec un homme, sur le lit conjugal.

Devant la Cour, l’accusé a nié avoir l’intention de tuer l’homme surpris chez-lui, assurant que la victime avait sauté sur lui pour l’agresser violemment, et comme il transportait avec lui un couffin dans lequel se trouvait un couteau de cuisine, il l’avait pris pour se défendre en lui assénant deux coups au niveau du ventre, qui ont été décisifs.

Son avocat a déclaré devant la Cour que l’individu n’était pas mort sur le coup, il avait rendu l’âme trois jours après, expliquant que les coups l’avaient atteint au bas-ventre et que l’expertise médicale n’a pas bien précisé les causes de la mort.

Le tribunal a renvoyé l’affaire à une prochaine audience, pour prononcer son verdict.

Nous y reviendrons…

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Societé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La natalité en Afrique du Nord : l’Algérie se place en tête des pays maghrébins avec 2,8 enfants par femme

L’étude rendue publique par ‘The Lancet’, une revue médicale britannique, le vendredi 9 No…