Accueil News Médias L’égalité dans l’héritage décidée par BCE défendue par l’égyptien Dr Saad Eddine Al-Hilali de l’Université Al-Azhar

L’égalité dans l’héritage décidée par BCE défendue par l’égyptien Dr Saad Eddine Al-Hilali de l’Université Al-Azhar

0
0

Lors de son intervention par téléphone sur la Chaîne MBC Égypte (en langue arabe), le docteur en Droit comparé à l’Université Al-Azhar, Saad Eddine Al-Hilali, qui a été invité par le journaliste et animateur égyptien Amr Adib pour critiquer l’initiative prise par le Président de la République Béji Caïd Essebsi concernant l’égalité dans l’Héritage, a surpris le journaliste en affirmant que : « l’héritage est un droit et non un devoir, ni une jurisprudence, et n’est pas une entrave aux droits et aux biens approuvés par la Tunisie. »

Il a tenu à préciser qu’il faudra à l’Égypte prés de 30 ans pour approuver à son tour ce que la Tunisie a décidé aujourd’hui en matière d’égalité dans l’Héritage, entre Femme et Homme.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Ce n’était que de l’Intox ! par Anouar Chennoufi

Beaucoup de gens ont pris à l’hameçon, ce mardi 4 Août 2020, en lisant mon article «…