Accueil économie Les finances publiques vont-elles profiter de la chute brutale du coût du Baril de pétrole descendu à moins de 60 US dollars?

Les finances publiques vont-elles profiter de la chute brutale du coût du Baril de pétrole descendu à moins de 60 US dollars?

0
0

Au moment où les députés de l’Assemblée des représentants du peuple débattent des projets du Budget de l’État pour l’année 2019, le coût du pétrole ‘Brent’ vient d’accuser un brutal repli de prés de 20%, passant de prés de 80 US $ à 59,48 US $, le vendredi dernier à la clôture du marché.

Cette baisse de prix va sûrement persister ou se stabiliser à ce stade, du fait que les grands pays producteurs s’étaient aperçus qu’ils se retrouvent face à une surproduction et ont appelé, ce dimanche 25 Novembre 2018, à adopter de « nouvelles stratégies » visant à diminuer l’offre qui s’est avérée  supérieure à la demande mondiale.

D’ailleurs, dans ce contexte, l’Arabie saoudite s’est dite prête à diminuer sa production de 1 Million de barils jour.

Nous ne savons pas exactement sur quel prix le gouvernement s’est-il basé pour élaborer son budget 2019, mais ce que nous savons d’ores et déjà c’est que la différence de prix entre le calculé et le réel sera assez importante, et nous nous demandons déjà par quel secteur ‘ce gain’ sera-t-il englouti ?

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mongi Marzouk installe dans ses fonctions le nouveau PDG de la STEG Mohamed Ammar

Le ministre de l’Energie, des Mines et de la Transition énergétique, Mongi Marzouk, …