Accueil Societé faits divers Retour sur les viols fréquents commis par un ‘infirmier’ sur des patientes dans un hôpital de la Capitale

Retour sur les viols fréquents commis par un ‘infirmier’ sur des patientes dans un hôpital de la Capitale

0
0

Les vils actes de viols perpétrés sur de nombreuses malades, hospitalisées au service neurologique d’un grand hôpital de Tunis, par un infirmier sans scrupules, ont connu finalement leur épilogue avec l’arrestation du ‘violeur à la blouse blanche’, qui comparaîtra devant la justice pour répondre de ses actes.

L’information a été rapportée par l’émission Sbeh Elkhir Weekend by Mosaïque, dans la matinée de ce dimanche 2 Décembre 2018, et l’animatrice de l’émission a bel et bien confirmé les viols qui ont eu lieu à l’hôpital Rabta, citant M. Sofiène Zaag, porte-parole officiel du ministère de l’Intérieur, lequel a confirmé les faits à son tour.

A noter que l’infirmier accomplissait ses odieuses agressions sexuelles après avoir fait administrer des somnifères aux pauvres malades, mais il a suffit que les somnifères n’aient pas fait leur effet sur la dernière patiente violée par l’infirmier, pour que le pot aux roses soit découvert, puisque la victime a pu reconnaître son violeur et c’est grâce aux descriptions qu’elle a pu fournir aux policiers, que l’agresseur fût identifié et arrêté.

Par ailleurs, des viols similaires avaient eu lieu en 2016, dans le même établissement, et l’infirmier avait été interrogé sur les faits, mais il n’y avait pas à cette époques de preuves… Et voici que deux années plus tard, il est démasqué pour des viols commis sur les patientes !

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans faits divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Un prêtre tué par un sans-abri tunisien à Côme en Italie avant de commencer à distribuer le petit-déjeuner aux sans-abris

Don Roberto Malgesini, un prêtre de 51 ans au diocèse de Côme, dans le nord de l’Italie, a…