Accueil Politique gouvernement Youssef Chahed intervient lors de la journée de clôture du 3ème Congrès de la ‘Bonne gouvernance’ et de la ‘Lutte contre la corruption’ de l’INLUCC

Youssef Chahed intervient lors de la journée de clôture du 3ème Congrès de la ‘Bonne gouvernance’ et de la ‘Lutte contre la corruption’ de l’INLUCC

0
0

Le Chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed, a participé à la journée de clôture du 3ème Congrès national de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, dans la matinée du samedi 8 Décembre 2018, lors duquel il a prononcé un discours dans lequel il a indiqué que :

 

 

– La Tunisie parie sur la gouvernance et la lutte contre la corruption en tant qu’un choix fixe et un processus continu et en tant que priorité nationale sur laquelle nous travaillons.

– La lutte contre la corruption nécessite un renforcement supplémentaire du cadre juridique et nous avons soutenu l’arsenal juridique dans ce domaine.

– Les efforts déployés par l’Instance nationale de lutte contre la corruption et tous ses partenaires nationaux et internationaux se sont concrétisés par la conclusion de nombreux accords entre l’INLUCC et les ministères et institutions publiques et leurs homologues sur le plan international.

– Nous avons enregistré des succès significatifs dans l’expérience des « îlots d’intégrité » dans les secteurs prioritaires aux niveaux local et national grâce à l’expérience de l’île de Djerba et nous poursuivrons cette expérience.

– Nous sommes déterminés à adapter la législation tunisienne en matière de lutte contre la corruption aux exigences de la Convention des Nations Unies contre la corruption.

– La lutte contre la corruption est l’une des conditions requises pour instaurer l’État de droit et renforcer le processus démocratique. Nous devons tous poursuivre les efforts dans le cadre de la coopération et de la participation à la lutte contre la corruption et je renouvelle la ferme détermination du Gouvernement de progresser dans cette voie.

– Le succès de ce processus doit consolider la confiance du citoyen en l’État et dans le système politique et les politiciens, et ne peut être édifiée tant qu’une volonté politique claire dans la lutte contre la corruption, n’ait été constatée.

– Le peuple tunisien aspire à construire une société libre de toute forme de corruption et de népotisme et aspire à une bonne gouvernance et à une gestion saine de l’argent public.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans gouvernement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Youssef Chahed charge Mohamed Fadhel Mahfoudh et Abdelbasset Ben Hassen de configurer l’initiative visant à établir un CODE de conduite politique

Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a reçu dans la matinée du jeudi 23 Mai 2019, au p…