Accueil Societé Enseignement Les Diplômés en médecine des Facultés de Russie et d’Ukraine année 2018 exigent l’équivalence de leurs diplômes et un stage de résidanat

Les Diplômés en médecine des Facultés de Russie et d’Ukraine année 2018 exigent l’équivalence de leurs diplômes et un stage de résidanat

0
0

Nous, diplômés des Facultés de médecine en Russie et en Ukraine, avons demandé des certificats d’équivalence de nos diplômes en médecine auprès du ministère de l’Enseignement supérieur, depuis le mois de Juillet 2018, afin d’achever le stage de résidanat au sein des hôpitaux tunisiens.

Bien que les procédures habituelles ne dépassent pas la période maximale d’un mois et demi, nous avons été surpris cette année du retard inhabituel de la réponse à nos demandes d’équivalence, sans obtenir de réponses convaincantes de la partie administrative responsable, sachant que nos ‘va-et-vient’ pour s’enquérir de notre demande n’ont rencontré que de la maltraitance de la part de l’administration.

Face à la fermeture de toutes les portes devant nous et le refus de nous tenir informés sur notre requête et nous fournir toute clarification de la part de la partie administrative, nous annonçons l’organisation d’un Sit-in de tous les diplômés des universités de médecine de Russie et d’Ukraine (année 2018), qui n’ont pas encore reçu de réponse au sujet de leurs demandes d’équivalence des diplômes, et ce, le vendredi 14 Décembre 2018 de 9h00 du matin devant le siège du Ministère de l’Enseignement supérieur, avec pour but :

1-d’accélérer l’examen de nos demande d’équivalence

2-d’effectuer le stage de résidanat dans les hôpitaux tunisiens

Signé : Les titulaires de diplômes de médecine des universités d’Ukraine et de Russie pour l’année 2018

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Enseignement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mise en garde du Ministère de la Santé contre l’utilisation anarchique de conteneurs et fûts transportant «eau, huile d’olives, autres produits alimentaires»

Dans le souci de se prémunir contre les dangers sanitaires liés à l’utilisation de c…