Accueil Politique Bassam Loukil à Tunivisions : Le plus grand obstacle au développement des échanges commerciaux Tunisiso-Africains reste le financement

Bassam Loukil à Tunivisions : Le plus grand obstacle au développement des échanges commerciaux Tunisiso-Africains reste le financement

2 min lues
0
0
543

Lors d’un déjeuner-débat organisé par le Conseil de coopération tuniso-africain, le samedi 13 Janvier 2018, Bassam Loukil, Président du conseil, a confié à Tunivisions que le plus grand obstacle au développement des échanges commerciaux entre la Tunisie et l’Afrique est le financement, et ce, malgré la réussite de dizaines d’entreprises tunisiennes à s’implanter en  Afrique.

Dans ce contexte, Loukil a indiqué que le conseil a décidé d’organiser un Forum international autour du financement, les 6 et 7 Février 2018 à Tunis, en présence de 500 participants.

Il a également assuré, au cours d’une réunion de travail organisée par le Conseil pour discuter du thème «Réalisations de 2017 et programme de 2018», que cet événement verra la participation d’acteurs tunisiens et africains, dont les ministres de l’Investissement et de la Coopération internationale ainsi que du Commerce, et les plus importantes institutions financières internationales, pour discuter des moyens de développer des mécanismes de financement et améliorer l’image de la Tunisie en Afrique.

  

Il a reconnu également que de nombreux projets sont toujours en attente de financement en Guinée, au Mali et en Côte d’Ivoire, soulignant que prés de 80 sociétés tunisiennes spécialisées dans les technologies de la communication exercent sur le continent africain.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Voir aussi

Le Japon offre des bourses d’études pour les étudiants tunisiens désireux de s’inscrire pour un Mastère des sports et d’études olympiques

Suite à la visite de travail effectuée par la ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdo…