Accueil Societé environnement et écologie Des habitants d’Ain Zaghouan vivent depuis un mois un véritable cauchemar sanitaire à cause du mépris de l’ONAS La Marsa (Office National de l’Assainissement)

Des habitants d’Ain Zaghouan vivent depuis un mois un véritable cauchemar sanitaire à cause du mépris de l’ONAS La Marsa (Office National de l’Assainissement)

0
0

Des habitants d’Ain Zaghouan viennent de signer ensemble une pétition pour alarmer encore une fois de plus les personnels de l’ONAS au problème sanitaire crucial qu’ils sont en train de connaître depuis plus d’un mois.

En effet, dans une petite rue tranquille d’Ain Zaghouan, juste en face du Lac 2 et des Tunisia Mall, un regard d’égout déverse sans arrêt depuis plus de trente jours des eaux usées, sans aucune intervention réelle de l’ONAS et malgré deux réclamations déposées par le propriétaire de la résidence située juste en face du regard. Ces réclamations portent les numéros 23346 et 27069.

Un véritable lac d’eaux croupies et malodorantes a maintenant envahi la rue face à la résidence et à quelques villas, occasionnant toute la journée de mauvaises odeurs qui forcent tous les habitants à tenir leurs fenêtres closes.

« Non seulement, nous devons toute la journée tenir nos fenêtres fermées pour les mauvaises odeurs, mais aussi à cause de la recrudescence de moustiques et de mouches qui ont envahi la zone. Quand je parle de mauvaises odeurs, je devrais plutôt parler d’odeurs pestilentielles qui vous prennent à la gorge. » confiait l’un des locataires de la zone.

Les risques sanitaires, confirmés par plusieurs médecins, existent maintenant avec la présence de ces eaux croupies, infectées, malodorantes et stagnantes qui envahissent la rue et les bois avoisinants, sans compter des risques d’infection véhiculée par les moustiques et les mouches.

Appelé aujourd’hui (20 décembre) au numéro de relation avec les citoyens (1820), le service a répondu que la réclamation était maintenant au niveau de délégation de la Marsa qui n’avait pas du tout réagi malgré des relances appuyées faites par l’ONAS Tunis.

Une plainte officielle contre l’ONAS est en train d’être constituée.

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans environnement et écologie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

OIM Tunisie-Communiqué : Fermeture du foyer d’hébergement de migrants et demandeurs d’asile Al Hamdi – Médenine

Fadhel Mahfoud, Ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la so…