Accueil Politique Béji Caïd Essebsi et Marie Louise Coleiro Preca président à la Valette un Colloque de haut niveau atour de la promotion de l’égalité des sexes

Béji Caïd Essebsi et Marie Louise Coleiro Preca président à la Valette un Colloque de haut niveau atour de la promotion de l’égalité des sexes

0
0

Lors de la deuxième journée de sa visite d’État à Malte, le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, accompagné de la Présidente maltaise, Marie-Louise Coleiro Preca, a tenu ce mercredi 6 février 2019 un Colloque de haut niveau autour de la promotion de l’égalité des sexes, auquel ont participé des personnalités politiques, parlementaires et universitaires des deux pays, et ce au palais historique de Verdala.

 

 

Dans son discours, BCE a souligné que la Tunisie et Malte qui partagent leur foi dans les valeurs universelles de la démocratie et des droits de l’homme, œuvrent pour faire de la Méditerranée une région de sécurité et de développement pour ses citoyens, soulignant que l’orientation de la Tunisie vers la démocratisation, l’état de droit et les institutions, ainsi que la promotion des droits et des libertés, est irréversible.

Il a indiqué que la voie réformiste dont s’est distinguée notre pays, notamment durant la période de l’édification de l’Etat moderne, se poursuit à travers l’expérience démocratique actuelle, sachant que la Constitution tunisienne a consacré les contributions importantes de la femme tunisienne à la construction de l’État en garantissant la pleine égalité entre Tunisiens et Tunisiennes et la pleine jouissance de leurs droits civils, politiques, économiques et sociaux.

 

 

Il a également souligné que son initiative visant à créer la Commission présidentielle sur les libertés individuelles et les égalités et à présenter le projet de loi sur l’égalité en matière de succession, visait principalement à renforcer davantage les droits historiques de la femme tunisienne et à les maintenir conformes aux droits énoncés dans la Constitution de 2014 et aux aspirations des femmes tunisiennes à plus de droits et libertés, soulignant qu’il est convaincu qu’il n’y a pas de démocratie en l’absence de garantie des droits des femmes et leur contribution active aux affaires publiques.

Pour sa part, la Présidente de la République de Malte a exprimé sa considération envers l’expérience démocratique tunisienne distinguée dans la région, particulièrement dans le domaine de la promotion des droits et des libertés, en louant les droits dont bénéficient les femmes tunisiennes et qui les distinguent des autres pays de la région méditerranéenne.

Marie Louise Coleiro Preca a également souligné que son désir d’organiser ce colloque de haut niveau visait à échanger les expériences entre les deux pays dans le domaine de la promotion des droits des femmes et de leur contribution à la vie politique et économique de la région méditerranéenne, soulignant que le renforcement de la contribution des femmes à la vie active augmenterait de 25% le taux de croissance dans la région. Elle a également souligné que la coopération entre les deux pays dans le domaine de la promotion de l’égalité des sexes, tant au niveau officiel que par le biais de la société civile, garantirait un avenir sûr, prospère et stable aux peuples de la Méditerranée.

Une exposition de photographies et de documents a été organisée, traduisant la profondeur des liens historiques entre la Tunisie et Malte et retraçant le passage de cinquante ans de relations diplomatiques entre les deux pays.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Adieu au campus tuniso-allemand d’envergure internationale… et voici pourquoi le Maroc attire l’investissement international et pas la Tunisie !

L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,…