Pour faire face aux amendes et autres menaces de retrait de points émanant de la FIFA, les dirigeants du CA devaient réagir dans l’urgence pour éviter le pire au club phare de la capitale.

Les éternels donnateurs et pourvoyeurs de fonds et à leur tête M. Mohamed Bousbia (PDG de la SFBT) ont tenté de trouver une issue à cette impasse et cet imbroglio financier.

En effet, certaines sources médiatiques tunisiennes auraient évoqué un arrangement entre le père spirituel de l’équipe de Bab Jedid (M. Bousbia) avec la BNA (Banque Nationale Agricole) afin d’octroyer au Club Aricain un prêt dont il se porterait garant envers l’institution bancaire précitée.

Afin d’éclairer la lanterne du large public sportif sur ce sujet, nous avons cru bon de prendre contact avec la BNA. Une source digne de foi de l’établissement financier a démenti en bloc ces rumeurs nous confirmant le caractère « illégal » d’un prêt pareil. Et d’ajouter: « l’octroi d’un prêt bancaire à une association sportive est illicite et n’a jamais fait partie de l’ordre du jour de notre banque »… Certes, il n’y pas de fumée sans feu, mais il y a déjà le feu dans la maison clubiste!

M.Z

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Khaled Babbou : Le rugby en Libye est une lueur d’espoir qui annonce le retour à la normalité dans un pays frappé par les tensions et les conflits armés

Conforme aux normes internationales, le tout nouveau stade Libyen de rugby sera inauguré a…