Accueil News Médias musique Emel Methlouthi TOUR Février – Mars 2019 : Etats-Unis, France, Turquie…

Emel Methlouthi TOUR Février – Mars 2019 : Etats-Unis, France, Turquie…

0
0

Après une longue période de méditation et d’inspiration en vue de réapparaître avec de nouvelles compositions musicales et de nouveaux enregistrements, notre grande artiste tunisienne Emel Methlouthi, revient de nouveau sur scène, d’abord aux États-Unis, durant le mois de Février 2019, et ensuite en Europe au cours du mois de Mars.

La chanteuse emblématique de la révolution tunisienne commencera sa tournée par Seattle, elle partagera d’abord la scène avec le célèbre groupe de post-métal OM pour une tournée américaine présentée comme une expérience extrêmement excitante.

Puis elle se rendra en France et en Turquie pour une tournée en tête d’affiche, révélant un autre niveau de son approche scénique et visualisant d’avance les pistes de son album qui sortira plus tard cette année.

 

FEB 22 – SEATTLE, WA
FEB 23 – BELLINGHAM, WA
FEB 24 – PORTLAND, OR
FEB 26 – SAN FRANCISCO, CA
FEB 27 – SANTA CRUZ, CA
FEB 28 – LOS ANGELES, CA
MAR 1 – PIONEERTOWN,  CA
MAR 3 – SAN DIEGO, CA
MAR 13 – NANCY, FR
MAR 14 – SARAN, FR
MAR 16 – VILLIERS-LE-BEL, FR
MAR 17 – PARIS, FR
MAR 20 – TOULOUSE, FR
MAR 23 – STRASBOURG, FR
MAR 27 – ISTANBUL, TK
MAR 29 – AMIENS, FR

Réservez vos tickets 

 

Ils ont dit d’elle sur NPR

« Emel Mathlouthi est le catalyseur du changement du 21ème siècle

En outre, ni l’optimisme ni les accords fantasmagoriques ne font pas tout le commerce de Mathlouthi. Sa musique a évolué, et ces jours-ci, elle est beaucoup plus intéressée par l’enracinement de sa voix éthérée avec de l’électronique lourde, créant une musique complètement moderne.

À présent, Mathlouthi doit faire face à un nombre encore plus grand de croisements: elle est une artiste nord-africaine, qui tente de se frayer un chemin dans un monde plus vaste dans lequel les musiciens d’ascendance arabe et nord-africaine sont toujours couramment exotiques, altérés ou non. totalement ignoré. Elle ne fait pas de musique folklorique, soigneusement emballée et consommée comme « musique du monde », car ce n’est pas du tout ce qui l’intéresse, pas plus que la scène musicale hyper-commerciale de la pop arabe. « 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Mythique Tabarka Jazz Festival est de retour pour vous faire vibrer lors de sa 47ème année !

Du 20 au 24 Août, Tabarka vous accueille les bras grands ouverts à la Basilique, pour la 1…