Accueil People Le roi Mohamed VI du Maroc fait de son jeune fils de 15 ans le prince héritier Moulay El Hassan, son émissaire officiel

Le roi Mohamed VI du Maroc fait de son jeune fils de 15 ans le prince héritier Moulay El Hassan, son émissaire officiel

0
0

Le jeune prince héritier du Royaume du Maroc, Moulay El Hassan*, fils du roi Mohamed VI, vient d’être introduit officiellement en politique par ce dernier, notamment en qualité d’Émissaire du Royaume en France, et dans différentes cérémonies sur le territoire marocain.

Moulay El Hassan, qui n’a que 15 ans et 9 mois, et qui fêtera ses 16 ans le 8 Mai 2019, semble avoir pris du galon (comme on le dit), notamment après l’écartement de sa mère la princesse Lalla Salma, dont l’absence médiatique a été remarquée depuis décembre 2017, dernière apparition en public, sachant que le jour du seizième anniversaire de son mariage, le 21 Mars 2018, le magazine espagnol « ¡Hola! » a annoncé que son divorce serait effectif et confirmé par des sources proches du palais, bien que non commenté officiellement, jusqu’à présent.

Le prince héritier aurait même représenté son père aux obsèques du Comte de Paris, Henri d’Orléans, qui se sont déroulées, dans l’après-midi du samedi 2 Février dernier, à Dreux (proche de Paris), et conduisait une délégation officielle comprenant M. Fouad Ali El Himma, Conseiller du Souverain et M. Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France.

Source

 

 

 

*Moulay El Hassan Prince héritier du Royaume du Maroc

Il est le premier en ligne de succession dans la dynastie alaouite qui gouverne le Maroc depuis près de quatre siècles.

Ainsi, le texte de la Constitution dispose que :

« La Couronne du Maroc et ses droits constitutionnels sont héréditaires et se transmettent de père en fils aux descendants mâles en ligne directe et par ordre de primogéniture de SA MAJESTÉ LE ROI HASSAN II (resp. SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI), à moins que le Roi ne désigne, de son vivant, un successeur parmi ses fils, autre que son fils aîné. Lorsqu’il n’y a pas de descendants mâles en ligne directe, la succession au Trône est dévolue à la ligne collatérale mâle la plus proche et dans les mêmes conditions. »

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans People

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La Diva Emel Mathlouthi «Catalyseur du changement du 21e siècle» le 14 Octobre au Poisson Rouge à New York

Vous êtes nombreux à connaître Emel Mathlouthi pour son rôle dans la révolution tunisienne…