Accueil Societé affaires sociales FICRA: La société civile se structure en 5ème pouvoir…

FICRA: La société civile se structure en 5ème pouvoir…

0
0

Devant l’état de déliquescence de nos Institutions politiques, économiques et sociales et dans un sursaut patriotique, la société civile se structure dans une fédération indépendante structurée.

 

Plusieurs associations concernées par la chose publique ont décidé de se rassembler pour sauvegarder notre bien commun au nom de l’intérêt général.

 

FICRA, la Fédération des Initiatives Citoyennes pour une République Alternative, est née de cette volonté partagée d’unir leurs forces car la gravité de la situation l’impose.

 

FICRA, appelle ainsi, toutes les associations, les mouvements citoyens et les compétences concernées par l’avenir du pays à rejoindre le cercle des associations fondatrices car il s’agit d’une œuvre commune ouverte à toutes les forces vives de la nation qui partagent leurs valeurs et leur vision.

 

Leur souhait est de rétablir un sentiment d’espoir basé sur la confiance dans l’avenir et de permettre à sa jeunesse de retrouver la volonté de reconstruire la Tunisie dont on rêve.

 

Il s’agit d’écrire ensemble la Tunisie que nous voulons demain, celle de nos enfants.

 

Notre action porte donc les germes d’un militantisme qui s’inscrit dans un temps long et pas uniquement pour les élections.

 

FICRA déclare ainsi sa volonté d’unir la société civile pour constituer la voix des citoyens.

 

FICRA veut :

 

         Devenir une plateforme de convergence sociétale  

         Passer d’une Force de proposition, à une force d’influence et de pression voir de dissuasion;

         Redonner confiance aux jeunes pour s’engager politiquement et user de leur droit de vote ;

         Construire une vision pour l’avenir porteuse d’espoir. Cette vision sera écrite ensemble

dans le cadre de notre Livre Blanc Tunisie 2030.

 

FICRA a entamé le travail des commissions constitutives du projet « Tunisie 2030 »  

         A court terme : Quel politique économique d’urgence pour le SALUT NATIONAL ?

         A moyen terme : Comment rétablir un pays fort, démocratique et un Etat de droit ?

         A long terme : Quel projet innovant et novateur pour la Tunisie 2030 ?

 

Organisations signataires par ordre alphabétique :

  1. Tounis ma Thounich
  2. Houmet Tounis
  3. Halloumou
  4. Tunisie En Action
  5. Initia Law
  6. AVEHC
  7. Les amateurs du théâtre
  8. Le réseau PLATESS (composé de 25 associations)
  9. Voie de la concorde et de la citoyenneté
  10. Amal
  11. Sadiki

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans affaires sociales

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président de la République supervise la séance de travail particulièrement tuniso-italienne autour du problème de l’immigration

Le président de la République, Kais Saïed, a supervisé au palais de Carthage, en fin de ma…