Accueil Societé Association & organisation Communiqué du FTDES sur le statut des migrants en Tunisie : Refus de suivre les politiques européennes en matière de migration

Communiqué du FTDES sur le statut des migrants en Tunisie : Refus de suivre les politiques européennes en matière de migration

0
0

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, qui suit avec une grande préoccupation la situation des migrants en provenance de l’Afrique subsaharienne, se trouvant actuellement en Tunisie, a constaté lors de ses fréquentes visites sur le terrain dans la région de Médenine, et à travers les témoignages recueillis auprès des migrants venus de la Libye, l’importance des difficultés qu’ils rencontrent ainsi que leurs conditions misérables.

La même source poursuit que la faiblesse des moyens et possibilités du Croissant-Rouge tunisien et le désintéressement des organisations des Nations Unies, a contribué à la détérioration de la situation de ces immigrants dont les conditions d’accueil sont devenues très difficiles en raison, en particulier de la fréquence qui dépasse la capacité d’accueil, une situation qui ne permet pas parfois d’offrir la nourriture aux immigrants en plus de l’insuffisance des services sanitaires, les laissant parfois à leur triste sort, sachant que la durée de leur hébergement a dépassé 3 mois, ce qui les a rendus vulnérables au trafic de traite des personnes et à la migration irrégulière.

Le FTDES, qui préconise toujours la protection des droits des migrants, adhérant aux principes humanitaires du point de vue liberté de circulation et demande d’asile :

-Réitère son refus de transformer notre pays, de quelque manière que ce soit, en une aire de débarquement et de concentration pour les immigrants pour satisfaire la demande de protection des frontières européennes, et renouvelle son rejet catégorique de la déportation forcée de migrants,

-Responsabilise les politiques européennes, qui sont enracinées dans l’extrémisme et l’oppression des droits de l’homme, quant aux conséquences subies par les migrants dans les pays de transit,

-Condamne également la performance des organisations des Nations Unies en Tunisie, qu’il s’agisse de la lenteur des interventions ou de la faiblesse de l’encadrement,

-Le FTDES invite le Gouvernement tunisien et toutes les organisations onusiennes concernées par la migration pour aider le Croissant-Rouge tunisien afin qu’il puisse garantir les exigences de l’encadrement à ces immigrants dès leur arrivée sur le territoire, en commençant avec la protection des femmes et des enfants, et en mettant à leur disposition les besoins en logement, encadrement sanitaire et psychologique.

Le Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux  

Le Président : Messaoud Romdhani

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Association & organisation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Suite à une décision de la justice tunisienne, l’association Shams rayonne de nouveau en toute légalité

L’Association Shams, défendant les droits des homosexuels, vient d’être légalement rétabli…