Accueil Politique BCE reçoit séparément le Koweitien Cheikh Nasser Sobah al-Ahmed al-Sobah et le Mauritanien Sidi Mohamed Oueld Mham envoyé spécial du Président mauritanien

BCE reçoit séparément le Koweitien Cheikh Nasser Sobah al-Ahmed al-Sobah et le Mauritanien Sidi Mohamed Oueld Mham envoyé spécial du Président mauritanien

0
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu séparément au palais de Carthage, le vendredi 22 Février 2019, Cheikh Nasser Sobah al-Ahmad al-Sobah, 1er Vice-président du Président du conseil des ministres et ministre de la Défense au Koweït, ainsi que l’envoyé spécial du Président Mauritanien, Sidi Mohamad Oueld Mham, ministre de la Culture, de l’Artisanat, des Relations avec le Parlement et Porte-parole officiel du gouvernement.

En recevant Cheikh Nasser Sobah, le Chef de l’État, a fait l’éloge du caractère particulier des relations tuniso-koweitiennes distinguées et la prédominance de l’affection et de la clarté qui les entoure, ainsi que la volonté commune de les développer et de les relever au plus haut niveau, en réitérant ses remerciements et sa gratitude à l’État du Koweït, à l’Émir, au gouvernement et au peuple pour les positions favorables qu’ils ont soutenues en Tunisie, en particulier pour assurer le succès de sa transition démocratique et réaliser son développement économique.

BCE a salué le rôle économique important de l’État du Koweït et sa contribution au soutien de l’économie tunisienne en général et à la promotion du secteur du tourisme, en particulier depuis les années soixante-dix du siècle dernier.

 

http://

 

Le Président de la République a reçu par la suite l’envoyé spécial du Président mauritanien, qui lui a remis une lettre manuscrite lui ayant été adressée par son frère le président mauritanien Mohamed Oueld Abdelaziz, relative au renforcement des relations de coopération entre les deux pays.

BCE a rappelé à l’occasion la solidité des relations existant entre la Tunisie et la Mauritanie, tout en soulignant la nécessité de faire progresser la coopération bilatérale dans l’intérêt des deux peuples frères et de réaliser les aspirations des peuples du Maghreb en faveur d’une plus grande solidarité, de coopération et d’intégration.

 

http://

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Adieu au campus tuniso-allemand d’envergure internationale… et voici pourquoi le Maroc attire l’investissement international et pas la Tunisie !

L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,…