Accueil News Médias musique Happy Hour#84 « Khammem M3aya » PAZAMAN

Happy Hour#84 « Khammem M3aya » PAZAMAN

0
0

Jeudi 07 Mars 2019 à 18h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

Ce rendez-vous hebdomadaire rassemblera tous les jeudis des artistes de différents genres musicaux venus offrir 60 minutes de pur bonheur auditif dans une ambiance chaleureuse et intime.Nous accueillons cette semaine « Khammem M3aya » PAZAMAN
Si on me demande de résumer mon quotidien en trois mots, je répondrai: Oppression, Marginalisation, Accablement.

C’est la conséquence de ma citoyenneté et de mon identité à une société dirigée par un système aussi contraignant, démolissant à l’humain.

L’amour et la passion, les dynamismes les plus essentiels à l’être, se sont dégradés face aux obstacles qu’il impose aux vivants
La morosité a dévoré l’état d’esprit général dans nos sociétés, et nous sommes devenus envahis par l’oubli.

Au cœur de cette atmosphère austère, s’inscrit l’album « Khamem Maaya » abordant les différents vices du système et la raideur qui caractérise notre quotidien.

Cet album n’est qu’un coup parmi tant d’autres pour dissiper l’indifférence et l’état d’inertie qui a attrapé les êtres.

L’album « Khamem Maaya » est le résultat d’une longue observation au plein cœur de la société. Quoi de plus révélateur que les manifestations de haine et de rancœur pour conclure l’état d’âme prévalant sur les individus ?

C’est un alliage de perceptions et d’impressions autour d’un quotidien partagé sur une large échelle humaine.

« Khamem Maaya » un album de Paza produit par DEBO.

Accès gratuit sur réservation: 50609460

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le message émouvant d’Arnaud (10 ans) à Emmanuel Macron à travers la chanson « Tous les cris, les SOS » de Daniel Balavoine dans « The Voice Kids »

Avec l’espoir que le Président de la République, Emmanuel Macron, serait peut-être devant …