Accueil News L’ancien garde des Sceaux et ministre de la Justice en France Mme Christiane Taubira invitée du Forum de la Francophonie en Tunisie

L’ancien garde des Sceaux et ministre de la Justice en France Mme Christiane Taubira invitée du Forum de la Francophonie en Tunisie

0
1

Une conférence de presse sera organisée à l’auditorium de l’Institut français de Tunisie, le lundi 11 mars 2019 à 12h30, consacrée au Forum de la Francophonie, lors de laquelle seront présents :

-S.E. Olivier Poivre d’Arvor  : Ambassadeur de France en Tunisie

Mme Sophie Renaud : Directrice de l’Institut français de Tunisie

-Mme Christiane Taubira : Garde des Sceaux – Ministre de la Justice 2012 – 2016 / Membre honoraire du Parlement.

 

RAPPEL 

Léopold Sédar Senghor, Habib Bourguiba, et Hamani Diori, militants infatigables de la Francophonie, se sont efforcés de promouvoir l’idée d’une « communauté organique » francophone.

 

Diori, Bourguiba, Senghor

 

Avec l’accession à l’indépendance des États africains, il s’agissait pour eux de « reprendre l’idée communautaire de la Constitution de 1958, en la repensant, comme en 1955 : d’en faire une relecture africaine ou, mieux, panhumaine ».

L’édification d’un « Commonwealth à la française » devait selon eux permettre d’éviter l’émiettement qui guettait une Afrique francophone nouvellement indépendante et de ménager des liens privilégiés avec l’ancienne métropole.

A l’aune du prochain Sommet de la Francophonie, qui aura lieu à Tunis à l’automne 2020, l’Alliance Française de Tunisie et l’Institut Français de Tunisie unissent leur engagement pour la francophonie et proposent une journée d’échange et de concertation sur les enjeux économiques et culturels de la francophonie dans la définition d’une unité africaine.

Redimensionner le territoire économique et culturel africain francophone, c’est rendre un et indivisible un continent à forte valeur ajoutée. L’Afrique est le berceau de l’unité francophone. Il s’agit aujourd’hui de la rendre actrice de sa francophonie, de stimuler les passerelles entre le Maghreb et l’Afrique sub-saharienne et de faire de l’engagement culturel un passeur sans
frontière.

 

 

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

L’association TunisianStartups organise la deuxième édition du TSIndex

L’association TunisianStartups en partenariat avec la Fondation Friedrich Naumann pour la …