Accueil Societé affaires sociales OIM Tunisie-Communiqué : Fermeture du foyer d’hébergement de migrants et demandeurs d’asile Al Hamdi – Médenine

OIM Tunisie-Communiqué : Fermeture du foyer d’hébergement de migrants et demandeurs d’asile Al Hamdi – Médenine

0
0

Fadhel Mahfoud, Ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les droits de l’Homme, a annoncé hier, jeudi 21 mars 2019, la fermeture du foyer d’hébergement de migrants et demandeurs d’asile « Al Hamdi » de Médenine, à compter de la deuxième semaine d’avril.

D’une capacité maximale de 80 personnes, le foyer d’accueil d’urgence Al Hamdi, géré par le Croissant Rouge Tunisien (CRT) dans le cadre d’un partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), héberge aujourd’hui près de 210 personnes, dont 180 demandeurs d’asile en attente de réponse de la part du Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) et 30 migrants en situation vulnérable.

Malgré les efforts menés par les différents partenaires, le dépassement des capacités d’accueil du foyer d’urgence entraine des difficultés conséquentes en termes d’encadrement et d’accompagnement. Cette situation nuit grandement au bien-être des résidents du foyer dont le nombre n’a cessé d’augmenter ces derniers mois avec l’arrivée de migrants en provenance de Libye et les récentes opérations de sauvetage en mer.

En décembre dernier, l’OIM avait déjà exprimé ses préoccupations concernant cette situation d’urgence humanitaire particulièrement alarmante, le foyer n’ayant pas la capacité de répondre aux besoins d’un tel nombre de demandeurs d’asile et de migrants.

A la suite de la décision de fermeture du foyer prise par M. le Ministre Fadhel Mahfoud, le CRT, soutenu par l’OIM, mobilise ses ressources en vue de mettre en place dans les délais les plus brefs, un dispositif d’accueil adéquat et une réponse plus efficace.

Mme Lorena Lando, Chef de Mission de l’OIM en Tunisie, a assuré que l’Organisation n’épargnerait aucun effort pour apporter le soutien et l’accompagnement nécessaires aux autorités, tant aux niveaux national que régional, afin d’assurer un accueil et une prise en charge digne pour chaque migrant en situation vulnérable sur le sol tunisien.

En 2018, l’OIM Tunisie, au travers de ses trois bureaux à Tunis, Sfax et Zarzis, a porté assistance à 1 840 migrants, dont 44% de femmes. L’OIM leur a notamment fourni du conseil, un accompagnement individualisé à travers un mécanisme de référencement adapté aux besoins, ainsi qu’une assistance médico-psychologique et des moyens de subsistance. Parmi eux, 604 migrants, dont 43% de femmes, ont été assistés par l’OIM dans le cadre de ses programmes de retour volontaire dans leurs pays d’origine.  Plus spécifiquement, le bureau de l’OIM à Zarzis, avec le soutien de son partenaire, le CRT, a accompagné 640 migrants vulnérables, dont 29% de femmes et 52 enfants, en les prenant en charge totalement dès leur arrivée et en leur fournissant un hébergement d’urgence.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans affaires sociales

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Remise du Prix Fatima Fihriya : Hommage posthume au leader Feu Habib Bourguiba et à Hend Sabri parmi les lauréats

Mme Naziha Laabidi, ministre de la Femme, de la famille, de l’enfance et des seniors a rem…