Accueil économie La Tunisie n’est plus un ‘Paradis fiscal’ : L’Union européenne l’a retirée de la liste

La Tunisie n’est plus un ‘Paradis fiscal’ : L’Union européenne l’a retirée de la liste

0
0

L’Union européenne vient de retirer la Tunisie de la Liste Noire des pays et territoires non coopératifs à des fins fiscales, liste la qualifiant de ‘Paradis fiscal‘, et qui été rudement contestée par les autorités tunisiennes.

Avec la Tunisie, 7 autres pays ont été également retirés de la fameuse liste :

La Barbade, la République de Corée, les Émirats arabes unis, la Grenade, la région administrative spéciale de Macao, la Mongolie, le Panama.

La décision de l’Union européenne a été prise après que ces 8 pays se sont engagés, à un niveau politique élevé, à répondre aux préoccupations exprimées par l’UE.

Du communiqué publié par l’Union européenne à ce sujet, nous rapportons le présent paragraphe : La décision de ce jour a été adoptée sans débat lors d’une session du Conseil « Affaires économiques et financières », par une modification de ses conclusions de décembre. Les huit pays et territoires sont déplacés de l’annexe I des conclusions (pays et territoires non coopératifs) vers l’annexe II (coopération concernant les engagements pris).

La même source indique qu’il ne reste plus que neuf pays et territoires sur la liste des pays et territoires non coopératifs, au lieu des dix-sept initialement annoncés le 5 Décembre 2017, est ces pays sont ceux :

du Bahreïn, de Guam, des Îles Marshall, de la Namibie, du Palaos, de Sainte-Lucie, des Samoa américaines, du Samoa et de Trinité-et-Tobago.

Nous y reviendrons…

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le ministre du Commerce Omar Béhi justifie le report de l’application de l’augmentation de la taxe appliquée aux Grandes surfaces

Le ministre du Commerce, Omar Béhi, a expliqué que « le report de l’application de l…