Accueil économie STB : Un PNB atteignant 371,2 Millions de dinars et des dépôts clients 5,87 Milliards de dinars

STB : Un PNB atteignant 371,2 Millions de dinars et des dépôts clients 5,87 Milliards de dinars

0
0

Les indicateurs de la Société Tunisienne de Banque, relatifs à l’exercice de l’année 2017, ont démontré que le Produit Net Bancaire de l’institution a augmenté de 19,9% en comparaison à celui de l’année 2016 et a atteint 371,2 Millions de dinars. Cette croissance est due à une augmentation des revenus bancaires de 18,7% à 626,4 millions de dinars, et les charges d’exploitation sont passées de 17% à 255,2%. Million.

De leur côté, les dépôts clients ont connu également une augmentation de 7,9% pour atteindre 5,87 Milliards de dinars, répartis comme suite :

-Dépôts à vue: + 6,7% à régler soit 2,22 Milliards de dinars, correspondant à 37,8% du total des dépôts

-Epargne: + 8,8%, soit 2,52 Milliards de dinars, correspondant à 42,9% du total des dépôts

-Dépôts à terme: + 8,8%, soit 953,8 Millions de dinars, correspondant à 16,2% du total des dépôts

A noter que les crédits nets aux clients ont augmenté de 10,4% à 6,13 Milliards de dinars, et ce à la fin de décembre 2017, contre 5,55 Milliards de dinars l’année précédente.

En outre, le taux d’exploitation a augmenté de 5 points à 52,9% en 2017 (47,7% en décembre 2016), sachant que cela inclut le coût de la restructuration sociale. Il est à noter qu’en 2015, la banque a bénéficié d’une capitalisation de l’ordre de 555,8 Millions de dinars visant à entamer une réforme structurelle pour sauver cette institution et la faire sortir de sa situation.

ASSAINISSEMENT ET RÉGULARISATION DE LA SITUATION FINANCIÈRE

Depuis 2015, la STB s’est lancée dans une opération complexe pour réformer et corriger le processus  qui a commencé d’abord par un ‘assainissement’, lorsque la Direction générale a organisé les opérations financières et régulariser la situation financière de la banque, une étape qui fût menée avec succès et qui a permis d’engager une seconde étape, encore plus complexe, celle de la restructuration

RESTRUCTURATION
Durant cette étape, la STB s’est engagée dans un plan de restructuration intégré basé principalement sur la bonne gouvernance et le Management, et dans ce contexte, la banque a recruté 250 jeunes employés dans des spécialités dont la banque souffrait d’un manque telles que l’Informatique, les Réseaux, et les logiciels, tout en démobilisant volontairement 280 salariés ont été démobilisés volontairement Par ailleurs, l’institution s’est engagée dans un programme visant à numériser et développer ses services, à introduire de nouveaux services à la clientèle et à développer des services internationaux. Il va sans dire que ces efforts ont abouti à développer le rythme positif de l’institution dans de nombreux indicateurs, en 2016, ayant résulté à l’augmentation du Produit Net Bancaire de l’ordre de 15%, aux alentours de 310 Millions de dinars, ainsi que l’augmentation du Résultat Global d’Exploitation de 19% soit à 161 Millions de dinars, et le RBE a augmenté quant à lui de 19%, soit à concurrence de 134 Millions de dinars.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La Turquie n’est pas le ‘miracle économique’ qu’on croyait, c’est plutôt un pays ‘fragile et déséquilibré’

Ceux qui ont voulu nous faire croire que la Turquie représentait bien le miracle économiqu…