Accueil Politique Algérie : L’ancien président de la République, Liamine Zeroual, pourrait bien diriger l’intérim jusqu’aux prochaines élections

Algérie : L’ancien président de la République, Liamine Zeroual, pourrait bien diriger l’intérim jusqu’aux prochaines élections

0
0

Maintenant que le président Abdelaziz Bouteflika ait présenté sa démission de la présidence, et que le poste est devenu vacant, la question qui se pose c’est de savoir qui assumera les responsabilités de « Président intérimaire », et ce, jusqu’aux prochaines élections présidentielles.

 

Le Président A. Bouteflika au moment de la présentation en direct de sa démission

 

Tout d’abord deux noms ont été évoqués, à savoir Abdelkader ben Salah – Président actuel du Conseil de la nation, et Tayeb Belaiz – Président du Conseil constitutionnel.

Néanmoins, il semble, d’après le juriste et ancien président de la défunte Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme, Farouk Ksentini,  que Abdelkader Bensalah ne tardera pas à démission à son tour car il ne fait pas l’unanimité, sachant qu’il fait partie du système, un système déjà rejeté par les Algériens qui manifestent dans la rue depuis le 22 Février dernier.

Ksentini, a suggéré quant à lui deux autres noms, à savoir Mustapha Bouchachi, avocat, et Liamine Zeroual, ancien Président de la République (30 janvier 1994 – 27 avril 1999).

Nous pensons que la balance va pencher du côté de Zeroual…

A suivre !

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président de la République s’entretient séparément avec le Chef du gouvernement et le Ministre de la Défense

Le président de la République, Kais Saïed, a reçu au palais de Carthage, dans l’aprè…