Accueil Societé sécurité Le Japon baisse une nouvelle fois le niveau d’alerte de sécurité sur d’autres zones que ses ressortissants peuvent désormais visiter en Tunisie

Le Japon baisse une nouvelle fois le niveau d’alerte de sécurité sur d’autres zones que ses ressortissants peuvent désormais visiter en Tunisie

0
0

Suite à l’amélioration notable de la situation sécuritaire en Tunisie, grâce aux nombreux succès remportés par les forces communes sécuritaires et militaires dans leur lutte contre le terrorisme et le crime organisé, les autorités japonaises ont décidé de baisser le niveau d’alerte de la sécurité pour les régions suivantes :

-Nefta,

-Douz,

-Ksar Ghilen,

-Tataouine,

-Zarzis

-Tabarka.

A cet égard, les voyages organisés pour les touristes japonais à ces régions sont autorisés.

L’Ambassade du Japon en Tunisie, tient également à rappeler que, depuis la dernière décision de baisser le niveau d’alerte de la sécurité en Tunisie en février 2018, le nombre de touristes japonais en Tunisie a sensiblement augmenté. 7

L’Ambassade est convaincue qu’après cette nouvelle atténuation, le nombre augmentera davantage.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans sécurité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

René Trabelsi : Le développement numérique ‘facteur essentiel’ pour parvenir au développement durable

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, a appelé à se concentrer s…