Accueil Divers Dix-neuvième anniversaire du décès du Zaïm Habib Bourguiba, Président de la 1ère République et bâtisseur de l’Etat moderne

Dix-neuvième anniversaire du décès du Zaïm Habib Bourguiba, Président de la 1ère République et bâtisseur de l’Etat moderne

0
0

Comme aujourd’hui, le 6 Avril 2000, l’ancien Président de la première République tunisienne, Habib Bourguiba, le ‘Zaïm’ ou le ‘Moujahad al Akbar’ comme l’appelaient les militants et la plupart des Tunisiens, avait quitté ce monde, solitaire, après avoir tout donné à son pays, et après avoir été écarté du pouvoir, le 7 Novembre 1987, par Zine El Abidine Ben Ali, le président déchu et en fuite depuis le 14 Janvier 2011.

 

 

Le parcours et le militantisme de Feu Habib Bourguiba n’échappent à personne, l’histoire en est et en restera témoin, même si beaucoup ont voulu changer le cours de l’histoire, et à leur tête Ben Ali qui a tout fait pour tenter d’effacer sinon d’amenuiser les traces de son prédécesseur, aussi bien que ceux qui continuent encore à remuer ‘ciel et terre’ pour ternir l’image du Zaïm, et le faire passer pour ‘criminel’, ‘tortionnaire’ et parfois ‘Athée’.

 

 

Personne ne peut oublier cet homme qui a sacrifié sa vie pour édifier un État moderne, qui a résisté et qui résiste encore à tous les «séismes politiques » qu’il a endurés, éduquer et instruire le Peuple Tunisien qui a ‘accouché’, grâce à lui et aux institutions mises en place, de beaucoup de ‘génies’, de ‘compétences’, d’hommes politiques, et de diplomates de renom ayant servi au sein des instances internationales et surtout onusiennes.

 

 

Il est inutile de rappeler que la Femme Tunisienne lui doit BEAUCOUP et c’est grâce à lui qu’elle se trouve à la place qu’elle occupe aujourd’hui, comme pionnière de la femme libre, jouissant et de tous ses droits et participant à la vie active de son pays.

 

 

Bourguiba est parti… Bourguiba demeurera dans les esprits… Et l’histoire reconnaitra toujours Bourguiba !

-Qu’on le laisse reposer en Paix-

Allah Yarhmou

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Violence(s) de Jalila Baccar et Fadhel Jaibi