Accueil Divers Journée d’information et débat autour du thème : Migrants de retour et mécanismes d’Insertion

Journée d’information et débat autour du thème : Migrants de retour et mécanismes d’Insertion

0
0

La journée, qui se déroulera le jeudi 11 Avril 2019, à l’Hôtel Royal Mansour à Mahdia, est organisée dans le cadre du projet pilote LEMMA financé par l’Union Européenne, et mis en œuvre par Expertise France et OFII (office français pour l’immigration et l’intégration) REF. LEMMA – 2017 – AP3.

Le projet LEMMA a pour objectif de soutenir la mise en œuvre du Partenariat pour la Mobilité UE-Tunisie en renforçant les capacités du gouvernement tunisien à développer et mettre en œuvre sa politique nationale migratoire.

Le projet pilote mise en place par CEFA TUNISIE dans le Gouvernorat de Mahdia, vise à renforcer les services d’accompagnement socio-économique à disposition des Tunisiens de retour dans le Gouvernorat de Mahdia dans l’appui concret aux projets de réinsertion sur le territoire.

Dans le cadre du projet pilote nous avons accompagnée, à travers une plateforme publique – privée 22 personnes bénéficaires d’une subvention de 5 000 € chacun pour la mise en place d’activités génératrices de revenue.

Programme

8 :00-8 :30 Inscription des participants
9 :00-10 :30 Panel 1 : Etat de lieux des migrants de retour
  Présentation du Projet Lemma : Représentante Cefa

Migrant de retour et réinsertion

  Structures d’appui aux migrants de retour
  La migration et le rôle de la société civile
10 :30-11 :00 Pause Café
11 :00-12 :30 Panel 2 : Témoignages et insertion sociale des migrants de retour
  Présentation de l’association VISA
  Témoignage de migrant de retour
  Migrants et réintégration sociale
  Débat
12 :30-13 :00 Cocktail de rencontre et de networking                                 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Violence(s) de Jalila Baccar et Fadhel Jaibi