Accueil Régions Le projet du nouveau Pont de Bizerte se consolide après des problèmes d’expropriation et de compensation de terrains

Le projet du nouveau Pont de Bizerte se consolide après des problèmes d’expropriation et de compensation de terrains

0
0

Le gouvernorat de Bizerte a été l’objet d’une visite de travail, ce vendredi 12 Avril 2019, effectuée par le ministre de l’Équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Selmi, lors de laquelle il s’est rendu en premier lieu à la ville de Menzel Bourguiba, dans le cadre des projets d’infrastructures en cours dans la région.

Dans ce contexte, le gouverneur de Bizerte, Mohamed Gouider, a indiqué qu’à la fin du mois de Mai 2019 démarrera le décaissement financier relatif à la compensation de 31 parcelles de terrains concernés par la 1ère tranche du nouveau pont fixe de Bizerte long de 5 km*, sachant qu’en tout ce sont 102 parcelles de terrains feront l’objet de compensation financières en faveur de leurs propriétaires.

Le gouverneur a expliqué que le reste des parcelles de terrains, environ 200 parcelles, objet d’expropriation, sont à la dernière étape du processus auprès des services concernés à la Présidence du gouvernement.

Gouider a salué l’important soutien dont a bénéficié la région de la part des services centraux relevant du ministère de l’Équipement, des services des Affaires foncières, et des Domaines de l’État, et le reste des parties intervenantes en général et parlementaires.

*Rappelons le coût global de ce projet est estimé à 750 millions de dinars.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Régions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

A vos marques … prêts – partez – premières foulées environnementales

Dimanche 18 août 2019 Un événement exceptionnel basé sur le développement durable, l&rsquo…