Accueil Politique BCE reçoit la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie Louise Mushikiwabo

BCE reçoit la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie Louise Mushikiwabo

0
0

Le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu au palais de Carthage, dans la matinée du lundi 15 Avril 2019, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, qui effectue une visite de travail en Tunisie du 14 au 16 avril.

La Secrétaire générale de l’OIF a déclaré aux médias que sa première visite en Tunisie depuis son accession à la direction de l’Organisation s’inscrit dans le cadre de la poursuite des consultations et de la coordination autour de la préparation de l’accueil en Tunisie des travaux du 18e Sommet de la Francophonie, en novembre 2020, et de l’ouverture à Tunis du siège du Bureau régional pour l’Afrique du Nord de l’Organisation.

 

 

Le choix de la Tunisie, pays du défunt président Habib Bourguiba, l’un des pères fondateurs de l’organisation, a été considéré par les pères fondateurs de l’organisation comme une reconnaissance du rôle historique et pivot de l’Organisation internationale de la Francophonie et encourageant ses efforts importants pour la consolidation des principes de la démocratie et des droits de l’homme. Elle a également souligné le vif désir de l’Organisation que ce sommet, qui coïncide avec la célébration de son cinquantième anniversaire, soit exceptionnel compte tenu des sujets importants qui seront mis en avant pour le développement et la stabilité des peuples partageant l’espace francophone.

 

 

Pour sa part, le Président de la République a affirmé la volonté de la Tunisie de bien se préparer à accueillir le 18e Sommet de la Francophonie en novembre 2020, indiquant les progrès réalisés à cet égard et la formation d’un comité mixte à cet effet.

Il a également souligné que la Tunisie s’emploierait à faire de ce sommet une occasion de renforcer le partenariat entre les pays francophones afin de réaliser les aspirations de leurs peuples en matière de progrès et de stabilité, en particulier la catégorie des jeunes, qui représente plus de 60% des pays francophones des cinq continents, et a exprimé sa volonté d’être un espace de solidarité et d’échange culturel et humain, entre leurs peuples.

Le ministre des Affaires étrangères Khémaïes Jhinaoui a assisté à la réunion.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

BCE s’entretient avec Madeleine Albright

Le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu au Palais de Carthage, le jeudi 2…