Accueil News Médias culture Oussama Ammar : Des sculptures qui voyagent !

Oussama Ammar : Des sculptures qui voyagent !

2
2

Oussama AMMAR est un artiste plasticien designer, né à  Tunis et diplômé de l’École de design. Né dans une famille qui l’as sensibilisé à l’art, il s’inspire de la culture Pop et de l’Art graphique, et expose dans toute la Tunisie et également à l’étranger.

 

Derrière cette installation en plein cœur de Sidi Bou Saïd, on retrouve l’artiste contemporain Oussama Ammar spécialiste des installations d’Art visuel.

Cette sculpture est sous la forme d’un habillage d’un vieil arbre mort.

L’artiste a donné une nouvelle vie à cette nature morte, l’objet est devenu plus avant-gardiste, sa façade revoie un effet plus séduisant.

La sculpture prend une autre perception et au autre design par des formes courbes en fer assemblées dans l’arbre qui compose la silhouette d’une femme attirant l’œil de loin.

« PAX CARTAGENA » SIDI BOU SAÏD

L’artiste a transformé l’arbre avec des symbole en fer. Une stylisation des formes qui représente les civilisations qui sont passées par la Tunisie depuis 3000 ans: Amazigh, Punique, Romaine, Juive, Chrétienne, Arabe. L’oeuvre parle de l’héritage d’une histoire multiculturelle riche et renaissante dans sa diversité.

La création de cette installation a été réalisée pendant le festival des arts de méditerranée à Sidi Bou Saïd, un projet débuté en 2017.

« Flouka » SIDI BOU SAÏD

Cette impressionnante installation a été réalisée dans l’ancienne ville de Sidi Bou Saïd « Tunis » ..Pendant 4 jours un évènement artistique FAM ?, l’artiste a réalisé des sculptures bateaux en papiers, technique de l’origami.

Les bateaux sont volontairement suspendus en haut de la rue, donnant naissance à un paysage inédit en harmonie avec l’espage urgain de par son contenu graphique, inspiré par les symboles de la ville et la culture de la Tunisie.

L’installation dévoile la dimension symbolique de l’innocence des jeux de l’enfance et de la liberté.

 

 

Rencontre Annuelles Internationales du Design RAID 2019 ! Yuka

Ces créations traversent les espaces urbains, les galeries et s’installent dans des espaces collectifs privés, des bars loundge. Elles interagissent avec les visiteurs, créant une expérience inédite et encourageant les jeunes à se connecter à l’art, créant insi une nouvelle culture artistique contemporaine.

Installation réalisée pendant les jours d’art de Carthage.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans culture

2 Commentaires

  1. Sam Dfini

    24/04/2019 à 11:25

    The future belong to the youth

    Répondre

    • Anouar Chennoufi

      24/04/2019 à 13:40

      That’s exactly right what you said – Young people having to react

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Menzel Bourguiba « Capitale de la Culture ouvrière » à travers la 1ère Edition du Festival du film social et de la créativité

Organisée conjointement par le ministère des Affaires sociales, et le ministère des Affair…