Accueil Politique syndicat Communiqué de l’UGTT condamnant le bombardement sioniste des civils de la Bande de Gaza, la normalisation économique avec Israël, et l’affaire des lingettes

Communiqué de l’UGTT condamnant le bombardement sioniste des civils de la Bande de Gaza, la normalisation économique avec Israël, et l’affaire des lingettes

0
0

Le bombardement brutal des forces armées sionistes contre des civils non armés à Gaza, qui se poursuit depuis trois jours, a entraîné l’assassinat de dizaines d’enfants, dont certains âgés de moins d’un an et demi, ainsi que des femmes et des personnes âgées et fait des centaines de blessés, ainsi que la destruction de bâtiments et de routes et créé un état de destruction massive dans la bande de Gaza. Au même moment, le projet américano-sioniste s’accélère pour faire aboutir l’accord du siècle, éliminer le droit palestinien et imposer une normalisation totale avec l’ennemi usurpateur dans tous les pays arabes, y compris ce qui se passe en Tunisie du point de vue normalisation économique devant le silence du pouvoir, et le Bureau exécutif national de l’Union générale du travail tunisien,

  1. Rend hommage aux âmes des martyrs et condamne fermement l’agression sioniste répétée contre les Palestiniens et condamne également la collusion de l’administration américaine et de ses régimes arabes.
  2. Appelle la société civile internationale à faire pression pour mettre un terme aux massacres massifs et à condamner les crimes de l’entité sioniste contre les Palestiniens isolés et à punir et assiéger cette entité raciste.
  3. Condamne délibérément l’un des principaux espaces commerciaux de la Tunisie pour promouvoir les produits importés (lingettes) de l’entité sioniste, en tant que forme d’intrusion sioniste et exige qu’ils retirent et clarifient leurs sources et canaux d’importation et appelle ses employés à la vigilance, ainsi que les Tunisiens et les Tunisiennes, à être vigilants quant à ces produits et à les dénigrer et à boycotter tous ceux qui osent les importer et les promouvoir, et met la responsabilité sur le dos du contrôle pour de telles marchandises suspectes.
  4. Exige des ministères du Tourisme et des Affaires étrangères tunisiens à enquêter sur le fait délibéré d’une agence de voyages tunisienne d’organiser des voyages en Palestine occupée selon des procédures officielles avec l’entité sioniste, ce qui est considéré comme une normalisation du tourisme et une dérogation à la loi.

http://

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans syndicat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Taboubi à Sousse lors de la «Journée du savoir» : la Tunisie est dans un virage dangereux, mais la lutte continue pour défendre les échéances nationales

Lors de la célébration de la « Journée du savoir » à Sousse, ce vendredi 13 Septembre 2019…