Accueil People Mohamed Frikha dévoile tout sur SYPHAX Airlines et la reprise récemment de son activité

Mohamed Frikha dévoile tout sur SYPHAX Airlines et la reprise récemment de son activité

0
0

L’homme d’affaires tunisien, Mohamed Frikha, patron de TELNET et de SYPHAX Airlines, a publié un long message sur son compte personnel Facebook, la veille de Aïd al-Fitr, à travers duquel il est revenu sur la situation de la jeune compagnie aérienne Syphax, son objectif initial, ses difficultés, ses engagements, et également sur la récupération de son personnel et la reprise de son activité.

 » Je fais mes adieux au mois du Ramadan 2019, tout en annonçant un développement satisfaisant pour la société SYPHAX Airlines, malgré les grandes difficultés auxquelles nous sommes confrontés depuis de nombreuses années pour redorer le blason de cette société et son rêve initial … Après que la société ait repris son activité, récemment, après avoir signé un accord avec une société nigériane pour des vols dans des pays africains (Je reviendrai sur ce sujet), je vous informe que la société a récupéré la plupart de ses cadres et des employés qui étaient en « arrêt de travail » depuis 2015 en raison de la suspension de l’activité de la société, et que tout ce personnel a perçu tout son dû.

La société entamera à partir du vendredi 7 Juin 2019, la régularisation la situation des détenteurs de billets non « honorés », et ce, Chaque mois et par groupe de personnes.

Je réitère personnellement mes excuses aux voyageurs et aux employés pour ce retard dû à un cas de force majeure, car en 2015, nous avions décidé de suspendre l’activité de la société après avoir éprouvé de grandes difficultés suite aux opérations terroristes qui ont frappé notre pays à cette époque et à la diminution du nombre de voyageurs et de touristes.

L’objectif était de restructurer la société afin de ne pas faire faillite. Nous avions donc arrêté l’activité de la société pour la protéger ainsi que ses cadres et ses employés.

Cependant, les procédures administratives et judiciaires pour approuver un programme de restructuration ont duré plus de 3 ans et pendant cette période, nous ne pouvions rien faire car l’activité de la société était suspendue et que je vivais personnellement une situation très embarrassante à ce sujet.

Par ailleurs, je tiens à préciser que Syphax est tenue de payer toutes les contributions impayées et, ici, je veux démentir toutes les rumeurs et mensonges qui ont été propagés au fil des ans au sujet de la faillite volontaire de la société dans l’idée d’une évasion du règlement de nos obligations financières.

La meilleure réponse à ces rumeurs est évidemment la non-faillite de la société qui a repris effectivement son activité et pour assumer ses responsabilités et obligations.

Dans le même contexte, je voudrais mentionner que Syphax a été créée après la révolution et avec un certain nombre d’actionnaires, notre objectif était de soutenir le secteur du transport aérien en Tunisie et j’aimerais mentionner que la création de Syphax n’était pas sous forme de prêt, c’était notre propre potentiel, et avions voulu soutenir notre pays et la région de SFAX avec un projet post-révolution, et ce, malgré les nombreux avertissements selon lesquels le climat tunisien en général était turbulent et ne permettait pas les investissements, sauf que notre intention était sincère et nous voulions contribuer aux grands projets qui redonnent espoir …

Pour terminer, je souligne que la société Syphax n’est pas la propriété exclusive de Mohammed Frikha, mais qu’il existe un certain nombre d’actionnaires nationaux. Cette société est également la propriété de la Tunisie, de toutes ses régions et tout son peuple, avec ses pensées et ses appartenances.

Les projets économiques, quel que soit son promoteur et quel que soient ses choix personnels, chanceux ou malchanceux, sont la propriété de tous, car les pays n’évoluent qu’avec des entreprises publiques puissantes, et des sociétés privées efficaces et performantes.

Nous devons donc tous éloigner les institutions et les sources de subsistance de la population, de tous calculs et de toutes tractations…

Bonne et heureuse fête »

Mohamed Frikha

http://

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans People

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La Diva Emel Mathlouthi «Catalyseur du changement du 21e siècle» le 14 Octobre au Poisson Rouge à New York

Vous êtes nombreux à connaître Emel Mathlouthi pour son rôle dans la révolution tunisienne…