Accueil News Médias La Tunisie sous les projos de la Presse mondiale par le biais de la tenue à Tunis du 30ème Congrès de la Fédération internationale des journalistes

La Tunisie sous les projos de la Presse mondiale par le biais de la tenue à Tunis du 30ème Congrès de la Fédération internationale des journalistes

0
0

La Tunisie accueillera du 11 au 14 Juin 2019 les travaux du 30ème Congrès de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) qui se déroule pour la première fois au Moyen-Orient et en Afrique.

Le Congrès de Tunis, qui se tiendra sous le slogan « Pour une presse libre« , réunira 300 dirigeants syndicaux représentant 600.000 journalistes dans le monde, appartenant à 187 syndicats et associations de presse de 140 pays, selon le Syndicat national des journalistes.

Les travaux de ce congrès démarreront demain, mardi 11 Juin 2019, pour se poursuivre jusqu’au vendredi 14 du mois courant, à la Cité de la Culture de la capitale, avec l’organisation d’un symposium préalable au congrès, qui comprendra trois séminaires-débats animés par des représentants de la Fédération internationale des journalistes.

Ces travaux reprendront avec une conférence de presse qui sera tenue par le Président de la Fédération internationale des journalistes, Anthony Bellanger, sachant que  l’ouverture officielle se fera au travers des interventions des présidents du Syndicat national des journalistes tunisiens, de la Fédération internationale des journalistes, de l’Union africaine des journalistes, de l’Union générale des journalistes arabes et du président de la République tunisienne, Béji Caïd Essebsi.

Une marche sera également organisée en direction du siège du SNJT, en solidarité avec les journalistes tués dans tous les pays du monde alors qu’ils faisaient leur boulot.

Le SNJT a expliqué que les travaux de la conférence ne seront ouverts uniquement le premier jour, soit le mardi 11 Juin, tandis qu’ils resteront à huis-clos les 12, 13 et 14, réservés uniquement aux congressistes.

Le dernier jour sera consacré à l’élection des membres du bureau exécutif de la Fédération internationale des journalistes.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l’histoire de la Tunis et cela servira de leçon

Dans une interview accordée au journal saoudien « Okaz » ( عكاظ ), l’ex ministre des…