Accueil News La journée franco-tunisienne de la société civile

La journée franco-tunisienne de la société civile

0
0

La journée franco-tunisienne de la société civile vise à mettre en valeur et rassembler les associations tunisiennes soutenues par la France sur l’ensemble du territoire tunisien. Depuis 2011, la société civile est l’une des priorités d’action de la coopération franco-tunisienne. Cette première journée doit ainsi per- mettre d’en présenter la diversité.

Cette journée accueillera environ 80 associations tunisiennes à l’Institut français de Tunisie, qui auront l’opportunité de présenter au grand public leurs activités, aux côtés des partenaires institutionnels français de la coopération (Agence Française de développement, Expertise France, Business France, Campus France, France Volontaires, Office Français de l’Immigration et de I’Intégration, Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger, Institut de Recherche pour le Développement/Centre de coopération internationale et de recherche agronomique pour le développement et Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain).

Elle permettra de réunir des acteurs œuvrant dans de nombreux secteurs notamment dans les domaines suivants :

⦁ Plateformes associatives et renforcement des capacités
⦁ Défense des droits humains et des libertés individuelles
⦁ Jeunesse éducation et citoyenneté
⦁ Solidarité et lutte contre les inégalités
⦁ Patrimoine, culture et audiovisuel
⦁ Protection de l’environnement et développement local
⦁ Numérique et entreprenariat

Cette journée de la société civile franco-tunisienne sera ouverte par Monsieur Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’éducation français, et Monsieur Mehdi BEN GHARBIA, Ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et des droits de l’Homme.

Une Table ronde sur le thème « Education et Citoyenneté – Quel rôle pour la société civile ? » sera organisée en partenariat avec le PCPA Soyons actifs/actives, animée par Ahmed Galai de l’Institut Arabe des Droits de l’Homme – Ligue tunisienne de défense de droits de l’Homme, avec Ilyes Gaidi du Tunisian Forum for Youth Empowerment, Hela Nafti de la Ligue Tunisienne de l’Education, Monia Mhamdi de l’Association Amal pour le développement et la solidarité, Alain Canone de la Solidarité Laïque et Lorand Revault de l’Association Touensa, autour de deux grandes questions :

– Comment l’éducation peut-elle préparer les générations futures à une vie citoyenne active ?
– Quel rôle pour les associations en matière de changement et influence des politiques de l’éducation, notamment en région ?

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président algérien transféré ce soir en Allemagne

Le Président algérien Abdelmadjid Tebboune, a été transféré en Allemagne, ce mercredi soir…